Le divorce par internet : une solution simple pour divorcer

Divorcer par internet est devenu l’une des formes de divorce les plus utilisées en France depuis son approbation le 1er janvier 2017. Cette nouvelle procédure a modifié certains articles du Code civil et du Code de procédure civile en matière de séparation et de divorce. Sur la base de ces règles, une procédure de divorce peut être engagée pour dissoudre un mariage sans invoquer de motif et sans séparation judiciaire préalable, à condition que trois mois se soient écoulés depuis que le mariage a été célébré dans la majorité des cas. En gros, c’est un système qui fonctionne bien avec le divorce par consentement mutuel à l’amiable entre époux.

Principe de la rupture par divorce en ligne

En matière de divorce par internet, parfois appelé divorce express, ce type de divorce est traité en ligne, toujours en communication constante avec l’avocat des parties, qui sera chargé de rédiger l’accord de réglementation en matière de divorce et de le présenter aux tribunaux avec la documentation pertinente. Il convient de noter que tous les accords ou pactes conclus par le couple qui souhaite procéder à une altération définitive du lien conjugal devraient être parfaitement reflétés dans l’accord réglementaire sur le divorce, suite à la demande de divorce et de la rédaction de la convention. Un dossier de divorce qui ne devrait en aucun cas nuire davantage à aucun conjoint. Il est aussi important de savoir que ce divorce rapide convient principalement aux couples sans enfant, qui n’ont pas de biens à l’étranger, et qui ne sont pas surendettés.

Une opération flexible et rentable

Les coûts du divorce par Internet et les honoraires d avocat sont beaucoup moins élevés que les divorces conventionnels, et c’est précisément pour cette raison qu’il est de plus en plus choisi par les couples qui envisagent de se séparer. C’est un processus très confortable et non conflictuel, loin des conséquences du divorce qui peuvent être désastreuses, et qui peut être effectué à domicile. Les transferts ne sont pas nécessaires, empêchant ainsi les deux époux de combiner les horaires. Toutefois, pour bénéficier des meilleurs services en la matière, comme avec un divorce sur internet avec Alexia, il est parfois nécessaire de passer par un comparatif.  

Une procédure non fastidieuse et confortable

Le divorce par Internet permet d’étudier tous les détails de l’entente de règlement du divorce calmement et sans aucune précipitation, et toujours dans l’intimité. Les documents nécessaires pour mener à bien les procédures sont envoyés par courrier électronique afin qu’ils puissent étudier tranquillement avant de procéder à leur signature. Chaque partie pourra prendre le temps de bien consulter avec discernement tous les points importants mentionnés dans leurs documents respectifs, et y mentionner certaines remarques en avisant l’avocat, avant de le valider définitivement.  Il ne sera nécessaire de se rendre au tribunal correspondant que lorsque les deux époux seront convoqués à signer et/ou si le juge aux affaires familiales l’exige.

Toujours se fier à un professionnel

En cas de doute ou d’incompréhension sur le fait de divorcer par consentement sur internet, il est toujours recommandé de consulter une aide juridictionnelle. On entend par là un avocat spécialisé en divorce amiable, en droit de la famille, ou se rendre ici pour en savoir plus sur le divorce en ligne et la convention de divorce. Cela permettra de lever certains doutes avant la prise de décision quant à la liquidation du régime matrimonial. Ce qu’il faut savoir c’est que les procédures de divorce sur Internet sont beaucoup plus simples, plus faciles, moins chers, plus sûrs, plus confortables, plus rapides et plus privés…, donc, une option à prendre en compte.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

Le surpresseur en un mot

On entend souvent ce terme « surpresseur » mais qu’est-ce que c’est...
Lire la suite