Comment entretenir la motorisation d’un portail électrique ?

L’utilisation d’un portail motorisé permet de découvrir plusieurs avantages indéniables au quotidien : confort d’utilisation, contrôle de l’accès, sécurité accrue et personnalisée… Toutefois, pour que le système de motorisation puisse toujours fonctionner sans problème, il aussi nécessaire de considérer l’importance d’un entretien régulier. Peu importe le type de portail (portail coulissant, battant, portillon, porte de garage sectionnelle…), et le type de motorisation (motorisation intégrée, montage en kit, kit solaire…), ce processus d’entretien est la clé pour bénéficier d’un automatisme infaillible sur le long terme.

Une motorisation adaptée pour chaque type de portail

La motorisation de portail n’est plus un concept nouveau, et elle est bien connue dans la domotique. Elle s’adapte à tous les modèles de portails : battants, coulissants, à deux vantaux…, bien que d’autres équipements de sécurité sont aussi enclins à la recevoir : volets, portillon, portes de garage… Pour qu’un portail automatique puisse fonctionner sans aucun problème et assure une ouverture et fermeture convenable, la réalisation d’un entretien régulier du système d’automatisation devra être nécessaire. Cela concerne non seulement le moteur du portail, mais aussi les différents accessoires responsables de l’automatisme pour portail.

L’entretien d’une motorisation de portail battant

Les portails battants sont les modèles de portail électrique les plus installés en France. Ils sont également choisis en raison de leur compatibilité à différents modèles de motorisation pour portail. La motorisation portail battant est principalement axée vers la motorisation à vérins. Ces bras articulés à pistons hydrauliques sont généralement faciles à installer, car il suffit de les fixer sur chaque pilier et vantail du portail. Mais au fil du temps, ce système à vérins peut rencontrer une baisse de performance lors de l’ouverture ou de la fermeture. Le problème peut provenir d’un manque de graissage au niveau des différents mécanismes du portail, ou d’une fuite de fluide au niveau du piston. Dans le premier cas, il suffit de lubrifier les éléments nécessaires pour rendre les mouvements à nouveau fluides. Quant à la deuxième possibilité, il est plus pratique d’envisager un nouveau piston pour remettre l’automatisme en marche. Un nettoyage régulier peut être aussi utile pour éviter l’encrassement dû à l’accumulation des poussières auprès des éléments lubrifiés.

L’entretien d’un moteur pour portail coulissant

La motorisation pour portail coulissant en revanche est une tout autre version du concept qui vient avec un rail au sol, ou avec un dispositif autoportant (crémaillère). Le moteur peut être installé à droite ou à gauche du portail, tout dépend de la direction dans laquelle il s’ouvre. Contrairement au type de moteur de portail qu’on retrouve sur les portails battants, ce modèle paraît un peu plus compliqué à entretenir, étant donné qu’il est équipé d’un boitier où est renfermé tout le mécanisme du système d’automatisme. Le manque d’huile, l’encrassement et la corrosion due aux conditions climatiques peuvent être à l’origine de la détérioration de ce dispositif. Par conséquent, les experts préconisent aussi souvent un nettoyage et une lubrification régulière.

D’autres éléments qui peuvent exiger de l’entretien

Quand il s’agit d’un portail alimenté par un moteur électrique, il arrive aussi parfois que des défauts de branchement ou des courts circuits puissent nuire à la motorisation. Pour cela, il faut vérifier le passage des câbles pour remonter à la faille de la distribution électrique. La télécommande du portail peut aussi générer un défaut de signal et n’arrive pas à exécuter convenablement sa tâche. Cela peut être dû à une mauvaise synchronisation de la fréquence, ou à des piles défaillantes. Enfin, il est aussi possible qu’un mauvais fonctionnement du portail électrique puisse être causé par un mauvais dimensionnement. La plus probable vient du fait que la puissance du moteur n’est pas adaptée à la grandeur du portail, ce qui occasionne beaucoup de lenteur lors de l’ouverture et de la fermeture.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

Le divorce par internet : une solution simple pour divorcer

Divorcer par internet est devenu l’une des formes de divorce les plus...
Lire la suite