Traitement de bois de charpente contre les insectes xylophages

La charpente en bois nécessite un entretien régulier. Contrairement au métal ou au béton, le bois peut faire l’objet d’attaques d’insectes à larves xylophages pouvant fragiliser la solidité de la construction. Voilà pourquoi un traitement en profondeur contre les insectes nuisibles est de mise pour éviter de vous confronter à ce problème de taille. 

Quels insectes attaquent la charpente ?

Comme toutes les pièces en bois, la charpente est susceptible d’être attaquée par les insectes xylophages au bout de 10 ans. Capricornes, lyctus, termites et vrillettes, ce sont les principaux insectes nuisibles qui dévorent le bois de charpente. Chacun de ses parasites a ses préférences. Les termites, par exemple, s’attaquent en premier au bois tendre alors que le capricorne raffole des résineux, des feuillus et des bois tropicaux.

Leurs larves y creusent des galeries et se nourrissent de la cellulose. Certaines tapissent les galeries, voilà pourquoi elles sont difficiles à détecter. Une fois adultes, les larves des insectes xylophages se reproduisent. Le traitement du bois de charpente est alors préconisé. Si le bois n’est pas traité à temps, les dégâts qu’elles causent seront importants. Les larves du capricorne, du sirex et de la vrillette sont, par contre, faciles à repérer. Des traces de boursouflure, sciure, vermoulure et des petits trous de sortie révèlent leur existence. Le termite, quant à lui, s’attaque aussi bien à toutes les essences de pin sylvestre qu’au sapin de Douglas, épicéa ou encore orme. Il est difficile à déceler, car il perce peu de trous et ne produit pas de sciure. Sa présence n’est détectée que quand l’invasion est importante.

Combien coûte le traitement de bois de charpente ?

Le prix du traitement varie en fonction de la technique utilisée. Le traitement de charpente par injection est aussi adapté en traitement curatif que préventif. En effet, il s’avère efficace pour protéger le bois et empêcher une infestation, mais également pour exterminer les larves et insectes qui s’attaquent au bois de charpente et même des bradages de bois. Ce traitement est particulièrement préconisé pour la charpente dite traditionnelle. Il est minutieux et nécessite le savoir-faire d’un expert. Par contre, le traitement par pulvérisation est moins complexe. Néanmoins, vous devez vous débarrasser des parties infestées et abîmées avant de procéder au traitement. Un bûchage est aussi recommandé afin de retrouver un bois sain.

Dans tous les cas, le produit insecticide ou fongicide utilisé pour le traitement préventif et le traitement curatif doit être certifié FCBA. Le mieux est donc de s’adresser à une entreprise certifiée qui sera plus à même de trouver les produits de traitement adaptés contre les champignons, les termites ou autres. La surface à traiter peut également influer sur le prix d’un traitement de charpente, de même que le type d’insectes à éliminer et l’accessibilité de la charpente.

Selon la spécificité de l’ossature en bois, il peut s’avérer utile de faire appel à un spécialiste du traitement de bois de charpente. Il établira un devis personnalisé en fonction de la nature de l’insecte présent dans le bois de charpente et sera en mesure de déterminer le traitement adapté : curatif ou préventif.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

Après un burn-out, comment retourner au travail sereinement ?

Épuisement intense, manque de concentration, incapacité à joindre les deux bouts entre...
Lire la suite