Découvrir les plus belles plages du monde

plage Bora Bora

Marcher le long d’une plage, c’est une véritable méditation en action lorsqu’on laisse l’esprit s’ouvrir en pleine conscience à la nature environnante, lorsqu’on laisse le corps vibrer en pleine liberté pour recevoir ces bénéfiques rayons du soleil, cette brise chargée en ions négatifs et en iode, ce souffle et ces dons si utiles à notre santé et à notre bonheur. C’est aussi prendre conscience de l’union magique des éléments entre eux, en laissant pénétrer en nous le scintillement du soleil qui révèle toute cette vitalité difficilement contenue dans le mouvement incessant de la mer, et surfer sur la vague, ne serait-ce qu’à la grâce du regard.

Marcher le long d’une plage, avec nos pieds nus, c’est laisser le sable accueillir nos pieds avec toute la douceur et la sensualité du monde, c’est se sentir petit, nu et reconnaissant devant le bleu céleste à la lumière solaire ou à la lumière de la lune et des étoiles…

Marcher le long d’une plage, c’est prendre l’habitude de donner du sens à nos actions, simplement parce qu’en marchant le long d’une plage, on a la sensation de cette marche vers l’infini, on nourrit sa conscience de la beauté du monde tout en imprimant dans notre mémoire le pas, l’action. Marcher le long de la plage du Cape Vidal dans la réserve naturelle de Santa Lucia en Afrique du Sud, sur celle de Whitehaven en Autralie ou de sable noir à Karekare en Nouvelle Zélande, c’est joindre l’action à la contemplation de ce qui est : cette surprenante beauté de notre terre, qui éveille peu à peu notre conscience de la dimension de notre passage ici-bas, de ce que nous devons rechercher, de ce que nous devons manifester. On peut parcourir la zone archéologique à laquelle appartient la plage de Tulum au Mexique et se dire qu’on vient de découvrir l’Eldorado, s’allonger sur le sable rose du lagon d’Elafonissi en Crête ou se lover sur celle de Budelli en Sardaigne pour admirer et savourer.

Qu’on se trouve sur l’hémisphère Nord ou Sud, près du Pacifique ou de l’Océan Indien, sur tous les continents du monde, il existe ces plages à nulle autre pareilles, les plus belles plages du monde  sont des recoins secrets du monde qui content l’histoire du monde, sa beauté qui se découvre au fur et à mesure qu’on avance dans la vie, et qui se révèle à ceux qui savent faire silence dans leurs esprits pour voir cet infini.

Ceux qui recherchent les plus belles plages du monde, imprimeront dans leurs mémoires éternelles la beauté de cette terre sauront toujours conter la merveilleuse Terre. Ces plages existent, au bord d’une île ou d’un continent, à Navagio, Bora Bora ou encore en Croatie, elles sont tout à la fois rares et nombreuses, il faut aller à leur rencontre, elles sont capables de renouveler notre espérance, notre joie. Ces voyages sont à faire, marchez ou courez, mais ne tardez pas, commencez dès maintenant à découvrir quelques-uns de ces plus beaux trésors du monde.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau