Comment obtenir du confort thermique chez soi ?

Pour avoir chaud chez soi, le premier réflex doit être celui de l’isolation thermique. De nombreux espaces peuvent être ainsi aménagés pour être mieux isolés et certains équipements permettent aussi d’apporter de la chaleur. L’Etat encourage d’ailleurs fortement les foyers les plus modestes à mieux s’équiper et il existe désormais de nombreuses solutions pour obtenir plus de confort à moindre coût , voir pour seulement 1 €.

Isoler les zones froides d’un logement gratuitement

Depuis la loi dite POPE de 2005, et le plan Energie Solidarité, l’Etat a mis en place un système Pollueur/Payeur qui permet aux entreprises polluantes et aux fournisseurs d’énergie de limiter le montant de leurs contributions financières en récupérant des CEE (Certificats d’Economie d’Energie). Ces derniers sont obtenus en aidant les particuliers à installer des matériaux isolants dans les zones froides de leur logement.

Grâce à la Loi pour la transition énergétique et la croissance verte du 7 août 2015, les aides sont encore plus élevées pour les ménages en situation de « précarité énergétique ». Les foyers bénéficiant d’un revenu fiscal de référence inférieur aux seuils défini par l’Etat peuvent voir certains travaux d’isolation intégralement payés.

Parmi ces espaces qui n’ont souvent pas été isolés lors de la construction d’une maison individuelle on trouve les garages, les caves et sous-sols mais aussi les combles.

Ces derniers sont des espaces souvent inutilisés. Placés directement sous la toiture et non visibles depuis l’étage inférieur, on oublie en effet leur existence alors qu’ils pourraient être aménagés et devenir un espace de vie à part entière. Dans le cadre des dispositifs précités, différents d’un crédit d’impôt, de nombreux foyers aux revenus modestes peuvent à présent envisager l’isolation des combles à 1 €.

Devant la complexité et l’ampleur de la tâche, les fournisseurs d’énergies ont décidé de faire appel à des entreprises spécialisées dans la mise en œuvre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie. Il suffit donc de faire appel à l’une d’elles pour se voir guider étape après étape dans le processus. C’est alors vraiment très simple.

L’isolation par les fenêtres, portes et l’utilisation de meilleurs chauffage

Comme pour l’aménagement des combles à 1 €, l’Etat a mis en place différents avantages fiscaux permettant aux ménages de déduire de leurs revenus imposables ou directement de leurs impôts une partie des travaux mis en œuvre pour isoler leur logement ou mieux se chauffer.

Ces avantages s’appliquent par exemple à l’installation de nouvelles fenêtres isolantes, de portes (y compris des portes de garage) ou même de façades extérieures.

Côté chauffage, l’accent est mis sur les chaudières à combustion lente avec des matériaux combustibles peu polluant et l’installation de pompes à chaleur qui utilisent la géothermie (chaleur provenant du sol et du sous-sol) ou l’aérothermie (captation des particules de chaleur contenues dans l’air)

Les dispositifs sont nombreux et il est donc recommandé de faire appel à de vrais professionnels. L’Etat impose d’ailleurs de recourir à des entreprises qualifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin de bénéficier des différents avantages fiscaux mis en place.

Partager surShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter