À quoi sert le compteur électrique – Histoire et fonctionnement

Le compteur électrique est un dispositif qui sert à mesurer la consommation d’énergie électrique d’un logement, d’une société, d’un établissement scolaire, d’un local commercial… La consommation est indiquée suivant la puissance des appareils électriques utilisés ainsi que de la période destinée à leur utilisation.

Histoire du compteur électrique

C’est vers la fin du XIXè siècle qu’est apparu le premier compteur électrique, lorsque la distribution de l’électricité est développée. Il était de type électromagnétique. Au fil du temps, il a évolué et est devenu électrique. L’affichage devient mécanique puis numérique.

Ensuite, le compteur électronique s’impose. Elle offre beaucoup plus d’informations ainsi qu’une interface plus intéressante. Le consommateur a la possibilité de choisir son type d’abonnement et son mode de consommation.

Actuellement, on trouve ce que l’on appelle compteur intelligent.

Le fonctionnement du compteur électrique

La relève de la consommation est indiquée en kWh sur le compteur électrique. Mais, pour un besoin d’électricité à puissance élevée, il est possible de faire la demande d’un dispositif avec une consommation mesurée en kVA (Kilovoltampères), ce qui n’est pas nécessaire pour un particulier. Ce dernier, en effet, dispose de compteur dont la puissance est inférieure à 36 kVA. Cela correspond en général au besoin de consommation ainsi qu’à l’offre de fourniture d’électricité.

Les modèles de compteurs électriques

On distingue trois types de compteurs électriques :

Le compteur électromécanique

Il s’agit du modèle le plus ancien mais certainement le plus utilisé jusqu’à aujourd’hui. De nombreux foyers français sont équipés du compteur électromécanique. On le reconnaît par son boîtier bleu. La mesure de la consommation s’effectue sur le principe du magnétisme. Un disque tournant enclenche un système de roues comportant des chiffres pour indiquer la valeur de l’énergie utilisée. La vitesse de ce disque est équivalente à la consommation électrique. On a un ou deux cadrans, en fonction du tarif choisi par l’utilisateur.

Le compteur électrique

Le compteur électrique n’est pas doté d’un système de disque. Il comporte un écran digital pour afficher les informations. Deux boutons sont présents :

  • S : pour défiler les informations (option tarifaire, puissance choisie) ;
  • D : pour afficher l’index du compteur.

Les modèles de compteurs électriques sont diversifiés. On peut trouver de bonnes références sur de nombreuses plateformes comme RS Components.

Le compteur communicant

Ce dispositif nouvelle génération indique le maximum d’informations à l’utilisateur. Il est conçu notamment pourfavoriser l’efficacité énergétique globale dans tout le pays mais aussi sur tout le continent Européen grâce à l’utilisation de réseaux intelligents. La consommation de l’utilisateur est directement transmise au fournisseur ; le dispositif peut aussi s’auto-paramétrer à distance.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

3 leviers indispensables pour l’efficacité d’un commerce

Des choses qui semblaient très futuristes, telles que le téléchargement de toutes...
Lire la suite