Pourquoi contracter un pret immobilier SCI ?

Divorce, décès, acquisition immobilière… les situations dans lesquelles vous pouvez être amenés à toucher un héritage ou céder les droits d’un patrimoine immobilier sont diverses et variées. C’est pourquoi envisager un pret immobilier SCI peut être une stratégie financière intéressante pour vous et votre entourage !

Mais que se cache-t-il derrière le sigle SCI ? Il s’agit de l’expression Société Civile Immobilière qui désigne l’accord par lequel il vous est possible de posséder plusieurs biens immobiliers (appartements, locaux, maisons etc…) en d’en disposer comme bon vous semble, dans les limites des clauses légales évidemment. Le propre d’une société étant de se constituer sous l’accord de plusieurs membres, deux personnes au minimum sont nécessaires pour créer une société civile immobilière. Mais quel est l’intérêt d’une telle démarche ?

Succession de biens : les avantages du prêt immobilier SCI

Nombreuses sont les démarches de fin de vie, comme la rédaction d’un testament, que chacun est amené à anticiper au cours de sa vie. Et si vous détenez un ou plusieurs biens immobiliers, la constitution d’un dossier financier vous permettant de contracter un pret immobilier SCI fait partie des plus intéressantes !

Sous l’assistance d’un courtier, vous pouvez établir les conditions de votre contrat de succession et définir aussi bien le taux de votre pret immobilier SCI (fixe modulable ou variable) que la part de cession des biens que vous souhaitez pour vos héritiers. Qu’elle soit totale ou partielle, la cession de biens immobiliers implique des responsabilités et notamment le paiement des droits de succession.

Anticiper ces problématiques financières vous permet, via la création d’une SCI, d’alléger ou de répartir ce paiement de la façon qui vous semble la mieux pour vos successeurs. Autrement dit, en incluant vos héritiers dans une société civile immobilière, vous leur éviter notamment bien des frais pour toucher l’héritage que vous souhaitez leur léguer. Une tâche administrative qui peut s’avérer fastidieuse, sauf si vous faites appel à un courtier en crédit immobilier pour vous assister.

Partager les frais avec un prêt immobilier SCI

Mais le cas de la succession n’est pas le seul dans lequel vous pouvez opter pour un pret immobilier SCI. En effet, l’achat d’un bien commun peut également faire l’objet de ce type de contrat tenu par plusieurs partis. Comment procéder ? Voilà quelques informations sur ces démarches !

Le terme que vous serez certainement amené à rencontrer pendant la mise en place de votre pret immobilier SCI est : l’indivision. Cet état juridique stipule que l’ensemble des personnes morales ou physiques se partageant les droits sur un pret immobilier SCI disposent des mêmes droits. En revanche, leurs parts respectives ne sont pas divisées à proprement parler.

Pour établir ce dossier financier, vous pouvez vous référer là encore auprès d’un courtier. Soutenu par ce professionnel, vous et vos proches établissez, via un pret immobilier SCI, les différentes parts financières détenues par chacun des associés ayant accès à un ou plusieurs biens communs. Une égalité qui implique cependant un accord unanime à chaque décision de taille autour de ces biens.

Vous souhaitez en connaître davantage sur les clauses d’un pret immobilier SCI ? Consultez le site spécialisé www.prestafinance.com et contactez l’un des experts de cette équipe spécialisée !

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter