Top 10 Meilleur Decoupeur Plasma 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Decoupeur Plasma ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Decoupeur Plasma pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Decoupeur Plasma !

Notre sélection de decoupeur plasma

Guide d’achat Decoupeur Plasma

Les découpeurs plasma sont plébiscités pour travailler sur différents types de métaux. Professionnels et simples passionnés affectionnent cette machine fonctionnant à l’aide de gaz ionisé surchauffé. Mais qu’entend-on vraiment par découpeur plasma ? Que désigne le mot plasma ? Et surtout, comment choisir un découpeur plasma ? Ces questions, et beaucoup d’autres sur les caractéristiques techniques de cette machine à découpe haute performance, seront abordées dans le présent écrit.

Qu’est-ce que le plasma ?

Vous avez sans doute compris qu’il ne s’agit pas ici du plasma sanguin. Il est question de gaz conducteur ionisé, dans lequel des électrons libres se déplacent.

L’utilisation de ce gaz chauffé à haute température permet notamment de découper des tôles en métal allant jusqu’à 160 mm d’épaisseur. Une technique qui fournit une précision de l’ordre du millimètre.

Ce dernier produit de la fumée. Il serait donc avisé de l’utiliser dans un milieu ventilé ou en extérieur. Et n’oubliez pas de protéger vos voies respiratoires.

Ce qu’il faut savoir du découpeur plasma

De quoi se compose le découpeur plasma ?

À l’instar des postes MMA ou des machines de soudure TIG, la machine de découpe plasma fonctionne avec un onduleur, qui fournit l’arc électrique permettant l’ionisation à l’origine de la chaleur d’environ 22 000 °C. Un compresseur, annexe ou intégré, donnant l’air comprimé. Une torche à plasma et une pince de masse qui viendra se fixer sur les matériaux ou métaux conducteurs à couper.

De manière plus précise, les découpeurs plasma se composent des éléments suivants :

La tête du découpeur

Rien que sur cette partie, nous retrouvons :

  • La torche, qui se tient en main. Elle se compose à son tour d’environ quatre éléments pour produire du plasma, plus sur certains modèles plus modernes. Elle s’accompagne généralement de câbles et de flexibles de trois à quatre mètres pour assurer aisance et confort de travail.
  • L’électrode émissive en forme de pointe. Elle peut être en tungstène ou en zirconium. Tenant compte de son usage, elle est l’une des pièces les plus fréquemment remplacées de la tête.
  • La Tuyère qui confine le plasma vers le diffuseur. Faite en cuivre pur, celle-ci est souple et sensible aux chocs.
  • Le diffuseur conçu pour contrôler l’air et le débit. Il est recommandé de le remplacer quand ses trous sont bouchés.
  • La buse pour gérer la régulation de l’air de refroidissement de la torche. Recevant des projections de métal au moment des découpes, il faut la remplacer dès qu’elle est déformée.
  • Le patin qui est fixé à la buse pour garder l’écartement entre le métal à découper et la buse. Cet élément est facultatif. Vous verrez les plus expérimentés se passer de cet accessoire.

Le compresseur intégré ou auxiliaire

Le débit d’air utile à la torche est en moyenne de 150 litres par minute, à 5 bars. Ainsi, le compresseur est fait pour produire cet air. D’ailleurs, les modèles de découpeurs plasma portables munis de compresseur intégré sont de plus en plus nombreux.

Un onduleur

Cet élément du dispositif transforme le courant alternatif en courant continu de 230 Volts ou de 400 Volts, celui-ci peut ou non disposer d’un compresseur intégré.

Un lot de pièces de rechange et consommables

L’utilité de ces éléments se justifie par la nécessité fréquente d’effectuer des entretiens sur la torche.

Un câble de masse

Comme son nom l’indique, il relie la pince à la masse.

Des accessoires de guidage

Non disponibles sur certains modèles, ces composants se révèlent pratiques pour assurer la précision des découpes.

L’inverter

Ce dernier profite de l’électronique pour transformer les générateurs de courant en machines intelligentes.

Comment fonctionne un découpeur plasma ?

Concrètement, le découpeur plasma utilise du gaz chauffé à haute température pour faire fondre l’acier à des points précis. Avec cet outil, les coupes se font au millimètre près.

Pour remplir sa fonction, la machine de découpe forme un arc plasma en poussant du gaz dans l’orifice de sa buse. Il ajoute à ce flux de haute pression un arc électrique. Ainsi le jet obtenu atteint des températures allant jusqu’à 22 000 °C. De quoi percer le métal.

Les variantes de découpeurs plasma

Généralement on retrouve quatre variantes de découpeurs plasma :

  • Le découpeur à double plasma : un modèle disposant d’un deuxième gaz destiné à refroidir la coupe. Ce système est conçu pour garantir une bonne précision.
  • Le découpeur plasma avec protection à l’eau : sur ce dispositif, l’eau remplace le second gaz et sert de liquide de refroidissement. Elle assure aussi davantage de précision et moins d’émanation gazeuse.
  • Le découpeur plasma à injection d’eau : sur cette variante, l’eau s’introduit dans l’arc pour une meilleure compression. Ce système requiert plus d’intensité avec un ampérage supérieur à 250 A et un dispositif pour récupérer l’eau. Comprenez ainsi qu’il s’agit d’un découpeur destiné aux ateliers professionnels.
  • Le banc de découpe plasma automatique : il s’agit ici d’un outil associé à un ordinateur. Également fait pour les ateliers, il est rapide, précis, et assure une netteté de découpe. Plus encore, il peut fonctionner avec plusieurs torches. Cette machine de découpe convient plus aux activités en usine.

Comment choisir un découpeur plasma ?

Des modèles à usage industriel aux dispositifs portables, nous venons de voir que plusieurs formes et tailles de découpeurs plasma sont disponibles sur le marché.

Pour la découpe de formes, les conceptions et créations d’objets d’art métalliques, la découpe de métaux ou tôles en industries comme en ateliers? Les découpeurs plasma se sont imposés aux professionnels de par leur qualité. Pour ne citer que la réduction de leur prix, la précision de leur découpe et leur facilité d’utilisation.

Le choix d’un découpeur plasma se fait en fonction du projet. On retiendra notamment les besoins en épaisseur à couper, de qualité et de vitesse de coupe, le budget de l’utilisateur et son niveau d’expérience.

Les éléments à prendre en compte au moment de l’achat d’un découpeur plasma

Retenez les informations suivantes. Elles vous éclaireront au moment de choisir un découpeur plasma parmi les appareils qui constituent la large gamme présente sur le marché. Elles sont liées aux prix et aux performances des découpeurs

La présence ou non d’un onduleur intégré ?

Il faut comprendre que tous les découpeurs plasma n’ont pas systématiquement un onduleur intégré. Ceux qui en ont sont plus coûteux, mais le prix est justifié par leur portabilité.

Cette conception de la machine de découpe permet d’avoir un bloc plus petit de taille, plus facile à déplacer. Idéal pour les travaux et les services mobiles des professionnels transportant le matériel avec eux.

Le lien entre les spécifications de puissance et les performances du découpeur plasma

Le prix des machines à découpe plasma évoluent selon les spécifications de puissance. Les caractéristiques qui déterminent la capacité de coupe. Plus précisément, l’épaisseur de coupe de la machine et sa vitesse de coupe.

Sachez que ces spécifications de puissance sont liées à deux paramètres :

  • La tension

Les découpeurs plasma fonctionnant avec des courants de 110 à 120 Volts sont moins chers. Ils ont une capacité de travail plus limitée.

Les modèles pouvant se brancher sur des jonctions de 220 à 240 Volts peuvent s’attaquer aux métaux plus épais. Ils sont aussi plus coûteux.

  • L’ampérage

Les machines de découpe au plasma fonctionnent avec des courants électriques mesurés en ampères pour produire l’arc de coupe.

Les modèles à usage domestique produisent entre 40 et 50 ampères. C’est suffisant pour les travaux de coupe des bricoleurs. D’autres appareils vont jusqu’à 200 ampères. Ils sont plus chers, mais vous aurez compris que leur performance justifiera leur coût. L’augmentation de l’ampérage améliorera fortement la rapidité de travail des découpeurs plasma.

Ainsi, pour les métaux d’un quart de pouce ou moins, les modèles à petit prix, de faible intensité, allant à 25 ampères feront l’affaire. Pour les pièces d’un demi-pouce d’épaisseur, 50 ampères suffiront. Et si le métal fait plus de trois quarts de pouce d’épaisseur, les découpeurs plasma de 80 ampères ou plus s’imposent.

La présence des Indicateurs et des moyens de contrôle

Dans le choix d’un découpeur plasma, vous devrez reconnaitre les dispositifs qui vous permettront de garder le contrôle de leurs performances. Et ceux qui ont les indicateurs conçus à cet effet. Ainsi, la majorité des modèles dispose d’un interrupteur d’alimentation et d’un moyen de moduler le courant selon les matériaux à travailler.

Les découpeurs plasmas les plus récents sont équipés d’indicateurs DEL. Plus faciles à déchiffrés et placés sur le panneau avant des appareils, ces derniers augmentent le prix des découpeurs.

On retrouve également sur le marché des appareils munis de commandes numériques.

La possibilité de travailler en extérieur

Certains découpeurs plasmas ne s’utilisent qu’en intérieur. Ce qui n’est pas forcément avantageux avec les émanations gazeuses produites au moment du travail.

Des modèles sont conçus avec des boîtiers qui permettent aux utilisateurs des usages plus variés. Des appareils plus sécuritaires et plus coûteux, mais utilisables en l’extérieur. Encore une fois, le prix est justifié.

La présence de fonctions automatisées

Selon les fabricants, certains découpeurs plasma sont conçus avec des fonctions automatisées. Il en existe de nombreuses, mais la plus courante concerne les ventilateurs de refroidissement.

Le rapport cyclique ou « duty cycle »

Ces mots font référence au temps de travail et au temps d’arrêt d’un découpeur plasma. Un rapport cyclique de 70 % signifie que sur 10 minutes, sept sont utilisables pour la coupe en continu. Les trois minutes restantes seront consacrées au refroidissement de la machine.

Il s’agit ici de se renseigner auprès des fabricants ou des vendeurs pour obtenir le meilleur « duty cycle » et optimiser le temps de travail.

La durée de vie des pièces de rechange et des consommables

Elle influe sur les dépenses de l’utilisateur d’un découpeur plasma. Elle varie selon les constructeurs et en fonction de l’utilisation de la machine.

Les modèles coûteux ont généralement une meilleure durée de vie des consommables. Ils permettent d’économiser sur les futurs achats sur le long terme.

La qualité et la précision de coupe

Selon leurs performances et leur conception, les découpeurs plasma fournissent différentes qualités et précision de coupe. Certains modèles sont équipés de compas ou d’autres dispositifs de guidage. Cela leur permet des coupes plus fines.

Du point de vue financier, la finesse et la qualité de découpe coûtent plus cher, mais pas de beaucoup. Les usagers qui se contenteront de faire de l’ébauchage, peuvent faire des économies à ce niveau.

Bon à savoir :

Sur votre sécurité

Masque de soudeur, vêtements appropriés, gants, guêtres ou encore tablier… Pensez à mettre les tenues de travail et équipement adéquates avant de prendre votre découpeur plasma.

Sur les consommables

Évitez d’utiliser des consommables trop usés. Cela peut abîmer le métal sur lequel vous travaillez et entrainer des pannes de votre torche. Des désagréments peuvent vous valoir des temps d’arrêt. Les entailles sur la buse, la rondeur de l’orifice, la couleur de l’arc… Plusieurs signes peuvent vous indiquer un consommable ou une pièce à changer.

Pensez aussi à vérifier la qualité des bords de vos coupes. Inspectez les composants de votre torche quand la finesse de coupe change. Et mémorisez la durée de vie moyenne des pièces. Cela vous permettra de savoir quand inspecter ou remplacer des pièces.

Sur la définition des paramètres et des pièces adéquats pour une tâche :

Les consommables et les paramètres à utiliser sur le découpeur plasma doivent correspondre au matériau à couper et son épaisseur. N’hésitez pas à consulter le manuel qui accompagne la machine à découpe plasma. Cela vous aidera à optimiser la durée de vie des pièces et de garder une bonne qualité de travail.

Sur l’assemblage de la torche

Pendant l’assemblage, assurez-vous que les pièces soient alignées et ajustées. Vous optimiserez le contact électrique, ainsi que et le débit de gaz et de liquide de refroidissement. Pensez aussi à garder les pièces propres avant et pendant l’assemblage de votre torche.

Sur l’entretien périodique

Un entretien régulier allonger la durée de vie d’une torche sur plusieurs années. Saleté, poussière métallique ou encore excès de lubrifiant du joint torique sont à nettoyer systématiquement. Pour cela, un écouvillon en coton et un produit conçu pour les contacts électriques sont recommandés.

Sur les débits de gaz et de liquide de refroidissement

Ces paramètres doivent être quotidiennement surveillés. Ni trop élevée ni trop faible, la pression des gaz doit être constante. Trop importante, la pression de gaz provoque des difficultés d’amorçage.

Sur la vitesse de coupe

Ce paramètre influe sur la finesse des coupes. Accumulation de bavures, saignées trop larges, excès de projections, bord chanfreiné, sont autant de signe d’une précipitation ou d’un manque de vitesse dans l’utilisation d’un découpeur plasma.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-07-11 02:35:45