Exporter ses produits: quelles sont les réalités auxquelles sont confrontées les entreprises?

Avec la mondialisation, l’import-export est devenu une réalité que de nombreuses compagnies vivent au quotidien. La globalisation des marchés a poussé de nombreuses entreprises, leaders du secteur ou PME, à se tourner progressivement vers les marchés étrangers. Au Québec, seuls 10 % des petites ou moyennes entreprises exportent leurs produits et services, tandis que 2 % des firmes exportatrices exploitent les deux tiers des ventes à l’exportation. Au quotidien, ces sociétés sont confrontées à de nombreuses réalités sur les conditions d’exportation de leurs produits et services qui tendent à réguler le marché.

Le transport des marchandises

Exporter des produits dans un autre pays est un excellent moyen de développer l’interdépendance, et cela rapporte souvent plus que les couts engendrés. Ainsi, par voie terrestre, il est important de faire appel à des sociétés spécialisées afin de s’assurer de bien sécuriser le transport des marchandises. Par voie aérienne ou maritime, il existe de nombreuses normes à respecter afin de ne pas voir vos produits bloqués à la frontière pour le non-respect de l’une de ces règles.

Barrières douanières

Le commerce est rendu de plus en plus facile en Amérique du Nord depuis la mise en place de l’ALENA. Le renforcement des liens avec les États-Unis, mais également avec les autres provinces du Canada, permet un trafic fluide des marchandises. Toutefois, même dans des pays intégrés tels que les pays membres de l’Union européenne, il existe tout de même des frontières qui régulent les importations. Par ailleurs, certains pays comme la Chine pratiquent des politiques protectionnistes en imposant des barrières douanières importantes sur de nombreux produits importés.

Pour les entrepreneurs, il est primordial de bien connaitre les règles et conditions des pays dans lesquels on exporte sa marchandise afin de ne pas se voir soumis à des taxes exorbitantes avant de pouvoir la distribuer sur le pays d’accueil. Les règlementations sont très variables et chaque pays ou région économique pratique ses propres tarifications douanières. Par ailleurs, il vous faudra respecter les normes qui s’appliquent sur certains produits pour vous assurer que vos marchandises sont conformes et qu’elles peuvent effectivement être vendues sur le territoire.

La réalité de la compétitivité

En commerce international, on parle de spécialisation internationale dès lors qu’un pays va développer ses exportations dans un secteur en particulier du fait d’un avantage compétitif. Par exemple, les pays du Moyen-Orient ont spécialisé leurs exportations autour du pétrole du fait du grand nombre de ressources fossiles dont disposent les sous-sols des pays du Golfe.

Plus qu’une tradition, la spécialisation régionale est devenue pour beaucoup de pays une obligation. Afin de pouvoir vendre des marchandises et profiter des bénéfices de l’import-export, les entreprises doivent développer les industries dans lesquelles elles disposent d’un véritable avantage compétitif par rapport à leurs concurrents. Aussi, la plupart du temps les états offrent des politiques avantageuses pour l’exploitation et l’exportation de certains produits. Des secteurs comme l’aérospatiale ou la défense au Canada observe une forte croissance et constitue un marché fort qui s’exporte facilement. Face à la rude concurrence des pays en voie de développement, les pays industrialisés doivent trouver des secteurs où ils bénéficient de véritables avantages compétitifs pour se spécialiser et continuer d’exporter leurs produits et services.

En conclusion

La réalité des exportations se distingue souvent des prévisions que l’on peut en faire. Transport des marchandises, taxes et compétitivité sont autant d’obstacles qui peuvent freiner le cours des exportations. Avant de se lancer dans l’exportation, il faut donc bien évaluer vos avantages compétitifs, les normes imposées dans les pays importateurs et vous assurer que le transport de votre marchandise est suffisamment sécurisé.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

Comment bien éclairer une façade extérieure avec des LED ?

Eclairer une façade extérieure permet de donner vie à des bâtiments lorsque...
Lire la suite