Attaque DNS : protégez votre serveur

Si les serveurs DNS ont un rôle primordial afin de permettre un fonctionnement correct des sites internet sur la toile, ils ne sont cependant pas à l’abri d’attaques DNS à leur encontre. En effet, le nombre de cybercriminels ne cesse chaque jour d’augmenter, et leur ingéniosité pour détourner les informations confidentielles ne fait que de se développer. Pour cela, les sociétés doivent redoubler d’efforts afin de contrer ces menaces, et protéger les données qui sont en leur possession.

En effet, ce type de serveur va servir d’interface entre le nom d’un site et son adresse IP, ce qui facilite grandement la tâche aux internautes, puisque ces derniers n’ont pas à taper l’adresse IP d’une adresse web à chaque fois qu’ils souhaitent se rendre dessus. En revanche, l’envers du décor est beaucoup plus complexe, puisque par design ce serveur est donc comme une porte ouverte sur une infrastructure réseau, faisant le lien entre les données internes et externes. Ces serveurs autorisant le passage attirent donc les pirates sur le Net, à l’origine des attaques DNS.

Attaque DNS : Limitez la casse

Facebook, Google, Netflix, Twitter, ou même les établissements bancaires : toutes ces sociétés accumulent chaque jour un nombre très important d’informations, puisque de nombreux visiteurs se rendent quotidiennement sur leurs sites internet, mondialement connus. Par conséquent, cela signifie qu’elles obtiennent un nombre incalculable de renseignements, auxquels souhaitent accéder des cybercriminels. Malgré leur système de sécurité ultra perfectionné, ces structures ont tout de même fait l’objet d’attaques DNS, qui ont mis en péril leur réseau. Pour cette raison, personne n’est sûr à 100% d’être protégé contre les attaques DNS. Ainsi, chaque structure doit se doter de plus qu’un simple pare-feu, et faire en sorte de trouver une solution adaptée aux menaces auxquelles elle doit faire face au quotidien afin de mieux protéger les données de leurs utilisateurs.

Attaque DNS : savoir les déjouer

Plusieurs grosses attaques DNS ont ainsi eu lieu jusqu’ici : certaines ont rendu des sites internet tels que Twitter ou encore Netflix inaccessibles pendant plusieurs heures, et d’autres ont mis en danger des milliers d’informations personnelles, par exemple récemment avec le réseau social Facebook. Les banques ont également déjà fait l’objet d’attaques DNS, qui consistaient à remplacer l’adresse de destination par une page fausse, mais identique, cela ayant pour effet de duper l’internaute qui partageait alors ses informations personnelles avec des pirates. De nombreuses solutions existent à plusieurs échelles, afin d’aider les entreprises à ne pas subir ces attaques DNS. Grâce à elles, vous serez mieux protégé, et pourrez être alerté en cas d’intrusion dans votre système, afin de garder un oeil sur la sécurité de vos données.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

Logiciel CRM : une vraie nécessité

Toute entreprise qui se respecte se doit de s’adapter aux nouvelles tendances...
Lire la suite