Quel est l’intérêt d’investir dans un TPV pour un commerce ?

Il est essentiel que votre entreprise, quelle que soit sa taille, possède un terminal point de vente ou TPV. Cet outil vous permet de gérer les tâches liées au processus de vente, telles que la création de tickets de vente, de factures… Cette technologie ou ce système informatique, avec l’arrivée des tablettes et smartphones, a évolué pour atteindre le point de vente mobile, ce qui confère des avantages phénoménaux en termes d’utilisation.

Un outil conçu pour faciliter la gestion des ventes

Un terminal de point de vente est un système de gestion des ventes généralement géré via un logiciel Web, et exploité à l’aide d’équipements physiques.

Par conséquent, pour être opérationnel, un TPV devra inclure les deux principaux éléments suivants :

  • Un logiciel : pour exploiter un point de vente, il est essentiel de choisir un bon logiciel. Il existe de nombreuses options sur le marché, mais toutes n’offrent pas les mêmes fonctions. Il est recommandé d’en choisir un qui dispose d’un billet électronique, d’un contrôle automatique de l’inventaire et de rapports en ligne. En plus d’être en ligne, travailler dans le Cloud apportera une flexibilité au travail, en étant capable d’accéder à ses informations depuis n’importe quel endroit et appareil connecté. Le logiciel de ce type est généralement multi-utilisateur, c’est-à-dire, lié à un compte auquel on accède avec un mot de passe. Il permet également de configurer des profils utilisateurs en fonction du rôle de celui qui l’utilise. Par exemple, le propriétaire aura un accès universel aux informations sur les ventes, tandis que les vendeurs ne pourront voir que les ventes et les stocks quotidiens.
  • Un support matériel : lorsqu’on parle de support matériel, on parle d’équipement. Dans ce sens, on doit investir dans un ordinateur, portable ou de bureau depuis lequel on peut se connecter à Internet pour accéder à son compte utilisateur. En plus de rendre le processus plus rapide, les spécialistes recommandent d’intégrer d’autres matériels tels qu’un lecteur de code à barres, une imprimante thermique, ou encore, un terminal adapté aux paiements par carte de crédit ou de débit.

Intégrer une compteuse de billets pour des paiements plus sûrs

Les cas de fraudes sont aussi assez communs dans les magasins actuels. Ainsi, afin d’en prévenir et d’optimiser sa gestion, il est aussi pratique d’améliorer les performances de sécurité du commerce, en choisissant des dispositifs capables de se compléter avec le TPV initial.

Outre les portiques RFID qui sont très pratiques pour empêcher les vols à l’étalage et dans les rayons, on peut aussi envisager l’implémentation d’une compteuse de faux billets.

Avec toutes les liasses de billets que doit gérer le caissier à chaque paiement et transaction tout au long de la journée, il arrive parfois qu’il se trompe dans ses comptes, ou pire encore, qu’il laisse passer des billets contrefaits dans la caisse sans qu’il ne s’en aperçoive.

Ainsi, pour remédier à ce problème, ce dispositif de comptage à détection de faux billets s’avère être la solution idéale. Bien sûr, avec le vaste choix disponible actuellement, choisir le bon modèle n’est pas anodin. Mais en consultant des revues et comparatifs comme on peut le découvrir sur https://www.perspectives-magazine.fr/meilleure-compteuse-de-billets/, il sera plus simple de tomber sur le modèle de compteuse le plus fiable.

Rédigé par
Plus d'articles de Queneau

La clarinette, un instrument à multiples facettes

La clarinette est un instrument de musique qui se démarque surtout par...
Lire la suite