Top 10 Meilleur Purgeur De Frein 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Purgeur De Frein ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Purgeur De Frein pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Purgeur De Frein !

Notre sélection de purgeur de frein

Guide d’achat Purgeur De Frein

La purge des freins est une maintenance qui doit être faite à intervalle régulier. En effet, lorsque vous parcourez un certain nombre de kilomètres et que vous regardez dans le bocal de liquide de frein, vous constatez immédiatement qu’il est nécessaire de remplacer son contenu qui, neuf est complètement transparent, alors qu’au fil du temps se noircit.

De ce liquide de frein dépend tout le bon fonctionnement du système hydraulique au c?ur du freinage, au moment d’appuyer sur la pédale de frein. Ainsi, faire une purge est donc nécessaire. Pour cela, un purgeur de freins est l’outil à utiliser. Il en existe plusieurs modèles et pour trouver le bon appareil pour purger le circuit hydraulique des freins, il faut avoir des critères de choix, d’où ce guide d’achat.

Les critères à considérer avant d’acheter un purgeur de frein

Le choix d’un purgeur de frein dépend de quelques éléments qui ne doivent pas être négligés. Et cet outil peut être assez difficile à comprendre pour un non-initié. Ce serait plus facile pour un mécanicien, mais si vous êtes complètement un novice en mécanique, vous pourriez vous y perdre dans la multitude de purgeurs de frein sur le marché.

Il existe certains points sur lesquels vous pouvez vous référer pour trouver le meilleur purgeur de frein pour votre véhicule, que ce soit une voiture ou une moto. Plus vous les suivrez à la lettre, plus vous serez plus apte à faire le tri.

La compatibilité

En général, les purgeurs de freins actuellement en vente sur les sites spécialisés ou les garages auto moto sont compatibles avec tous les types de véhicules en circulation. Vous n’avez donc pas à tellement vous soucier de la question se portant sur la compatibilité du purgeur de frein de votre choix avec votre voiture ou moto.

Cependant, il est important que vous sachiez que les appareils de vidange de liquide hydraulique vendu en Europe fonctionnent souvent mieux sur les systèmes de freinage des voitures de marque européenne. Sur celles de marques japonaises ou coréennes, c’est un peu plus compliqué.

Dans la majorité des cas, vous tomberez sur des purgeurs de freins avec un joint ajustable qui s’adapte à n’importe quel système de purge du liquide de frein. Mais, si vous souhaitez un purgeur spécifiquement conçu pour la marque et le modèle de votre voiture, vous pouvez en trouver un en utilisant sa marque et son modèle.

La polyvalence

Vous pouvez vous orienter vers un purgeur automatique si vous n’y connaissez pas grand-chose en matière de frein. Dans le cas où vous savez parfaitement ce qu’est une purge de frein et son fonctionnement, vous pouvez passer un cran au-dessus en choisissant un purgeur manuel, mais bien élaboré.

Il faut savoir que l’avantage d’un purgeur automatique est sa polyvalence. Les systèmes hydrauliques d’une voiture se composent généralement d’un frein hydraulique et un embrayage hydraulique, tous deux partageant souvent le même liquide hydraulique. Avec ce type de purgeur de frein, vous pouvez les vidanger en même temps.

En ce sens, avant de choisir votre purgeur de frein, vérifiez s’il multifonction et peut vidanger à la fois votre frein et votre système d’embrayage.

La précision

Les premiers purgeurs de freins lancés sur le marché manquaient de précision. Aujourd’hui, les modèles les plus précis valent leur pesant d’or. Autrement dit, ce sont des dispositifs d’une gamme supérieure qui nécessitent un investissement plus conséquent à l’achat, mais qui est rentabilisé par la vidange facile qu’il permet de faire.

En effet, un purgeur de frein de dernière génération permet de purger votre liquide de frein, mais évite aussi d’avoir plus de bulles d’air lors du remplissage de tous les circuits hydrauliques, que ce soit celui du frein ou de l’embrayage. De plus, vous avez aussi un manomètre qui vous indique toute présence de fuite.

La facilité d’utilisation

Si vous avez déjà coché les précédents critères au moment de choisir votre purgeur de frein, cette dernière ne doit pas être négligée. Il arrive que les fabricants mettent de côté la simplicité au profit des fonctionnalités multiples et de l’efficacité de l’appareil.

Un purgeur de frein avec plusieurs composants peut s’avérer être compliqué à utiliser contrairement à un autre qui est d’une simplicité extrême. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez vous orienter vers ce genre de modèle.

Sachez qu’il existe des purgeurs de freins qui sont multi-compatibles, polyvalents et précis tout en étant faciles à utiliser. Ces modèles sont parfois accompagnés d’accessoires qui vous permettent de l’utiliser sur n’importes quels véhicule et système de purge. En outre, grâce à une notice d’utilisation bien détaillée, vous n’avez besoin d’aucune aide extérieure.

Qu’est-ce qu’un purgeur de frein ?

Un purgeur de frein est un outil d’entretien qui permet de purger le liquide de frein de votre véhicule. Il se compose d’un récipient qui peut être une bouteille en métal ou un bocal en verre ou en plastique, de quelques tuyaux et d’une pompe manuelle ou d’un compresseur.

Un tuyau est raccordé au système de purge et la pompe ou le compresseur pousse l’air comprimé dans le circuit hydraulique. Le liquide de frein usagé sort par l’autre tuyau et est réceptionné par un récipient de vidange. Dans le récipient du purgeur, il faut verser le nouveau liquide de frein afin de remplir à nouveau le circuit.

Le principal avantage d’un purgeur de frein est le fait que vous n’avez plus besoin d’aller chez votre garagiste pour purger les freins de votre voiture. Sans aucune aide, vous pouvez le faire vous-même. Cet appareil procède à la fois par aspiration et par injection, ce qui permet de vider le circuit de l’ancien liquide de frein et de le remplir d’un tout neuf.

Principe de fonctionnement d’un purgeur de frein

La phase d’installation

Lorsque vous allez purger le circuit hydraulique du système de freinage de votre véhicule, vous devez tout d’abord mettre du liquide de frein neuf dans le purgeur. Pour ce faire, vous devez respecter les préconisations du constructeur : DOT 2, DOT 3, DOT 4, DOT Super 4, DOT 5.1, etc.

Ensuite, dévissez le bouchon du bocal de liquide de frein dans le compartiment moteur. Vérifiez que le bouchon du récipient du purgeur a bien été vissé, puis installez le tuyau du purgeur de frein. Enfin, commencez à pomper ou à activer le compresseur pour que de l’air comprimé soit envoyé dans le récipient du purgeur. Veillez à ce que la pression soit comprise entre 1,5 et 2 bars.

La phase de purge des vis de purge des étriers

Cette phase consiste à purger chaque étrier de frein. Pour ce faire, vous devez commencer par celui qui est le plus éloigné du maître-cylindre. Sur une voiture, il s’agit généralement de l’étrier du frein de la roue arrière droite. Sur une moto, c’est par l’étrier de la roue arrière qu’il faut débuter la purge.

La procédure est comme suit :

  • Retirez la roue et installez à proximité votre purgeur de frein en raccordant un tuyau à la vis de purge de l’étrier.
  • Dévissez la vis de purge veillant bien à ce que des bulles d’air se forment et qu’un peu de liquide de frein sorte. Lorsque vous remarquez que ce dernier s’éclaircit et qu’il n’y a plus aucune bulle, resserrez la vis de purge.
  • Refaites la même opération pour les autres roues, toujours de la plus éloignée à la plus proche.

La purge des étriers permet de bien vider chaque piston d’étrier pour que le fonctionnement du freinage soit optimal. Et durant l’opération, il est donc toujours important de surveiller la pression afin que le liquide de frein neuf arrive entièrement dans les étriers des quatre roues.

À la fin de l’opération, vous retirez le tuyau du purgeur et refermez le bouchon du bocal. Si vous voyez que le niveau de liquide de frein est en dessous du niveau minimum, faites un appoint en veillant à ne pas dépasser le niveau maximum.

Comment utiliser un purgeur de freins de type pistolet ?

L’utilisation d’un purgeur de frein de type « pistolet » est différente de celle d’un purgeur de frein classique. La première étape à faire avec cet outil est de le remplir du liquide de frein neuf, de raccorder les tuyaux et de vérifier que le manomètre fonctionne. Ensuite, vous devez pomper sur la gâchette pour mettre le récipient sous pression.

Lors de la purge des étriers, vous devez à chaque fois vérifier le niveau du liquide de frein neuf dans le bocal du véhicule ainsi que dans le récipient du purgeur. En cas de manque, vous devez faire un appoint afin que tout le circuit soit bien rempli. Si le manomètre indique une pression en dessous de 1,5 bar, pompez à nouveau sur le purgeur. Il est en effet important de maintenir la pression à un niveau normal. Cela vous évite d’avoir des bulles d’air qui vous compliqueront la purge.

Quel est le rôle du liquide de frein sur un système de freinage ?

Le liquide de frein est l’un des éléments principaux dans un système de freinage de véhicule, voiture ou moto. Son rôle est au c?ur même du fonctionnement du système hydraulique des freins. Par la pression appliquée à la pédale de frein, le maître-cylindre transfère cette pression via le liquide de frein aux étriers, notamment à chaque piston d’étrier. Les pistons étant à leur tout sous pression poussent les plaquettes de frein contre le disque de frein, ce qui crée de la résistance à l’origine du freinage. En d’autres termes, le liquide de frein transmet l’énergie produite par votre pied sur la pédale de frein.

Quand faut-il purger un liquide de frein ?

Les liquides de frein sont des liquides dits hygroscopiques. Ils ont pour propriété d’absorber l’humidité dans l’air. Cela a pour conséquence de dégrader rapidement sa consistance et les propriétés utiles au système de freinage.

En outre, il ne faut pas oublier que les plaquettes qui créent de la résistance en venant se frotter au disque de frein chauffent, ce qui a pour effet d’augmenter la température du liquide de frein. Ce dernier a en effet pour faculté d’absorber aussi cette chaleur, ce qui peut dégrader sa qualité au fur et à mesure des freinages.

L’absorption de l’humidité est le facteur le plus dégradant dans la mesure où il peut réduire le point d’ébullition humide du liquide de frein. Si ce dernier doit 155 °C sur un liquide de type DOT 4, il peut baisser et passer à 140, voire 130 °C, car le taux d’humidité est trop important. Et durant une conduite sportive, il se peut que des bulles de gaz se forment dans le circuit hydraulique, ce qui risque d’endommager les composants du système de freinage.

Pour résumer, il est donc important de faire régulièrement une purge du liquide de frein afin que le point d’ébullition humide soit toujours à la bonne température. Les spécialistes recommandent généralement un remplacement du liquide de frein tous les deux ans ou 10 000 kilomètres pour éviter toute panne des freins.

Quelques recommandations concernant la purge du liquide de frein

La réalisation d’une purge de frein doit prendre en compte différentes attentions à apporter à l’opération :

  • Le caractère corrosif d’un liquide de frein nécessite des précautions d’usage. Ainsi, n’en renversez pas sur la carrosserie de votre véhicule au risque de ternir la couleur de la partie touchée. N’en renversez pas aussi sur vos vêtements ou sur la peau.
  • Le liquide de frein est un produit chimique qui se recycle. Après avoir purgé votre véhicule, déposez votre liquide de frein usé dans une station-service ou un garage pour la collecte et le traitement.
  • Après avoir utilisé votre purgeur de frein, nettoyez-le pour une réutilisation future avec un chiffon et jamais à l’eau. Si vous ne l’avez pas nettoyé correctement et que vous l’utilisez tout de même pour une vidange du liquide de frein d’un véhicule, les circuits hydrauliques de ce dernier risquent d’être endommagés.
  • Lorsque votre purge est terminée, il est important que vous fassiez un test. Démarrez votre véhicule et appuyez au minimum 10 fois sur la pédale de frein. Pour savoir que la purge a été bien faite et qu’aucune bulle d’air n’est présente dans le circuit hydraulique, il faut qu’elle soit dure tout au long de vos pédalages. Si vous voyez qu’après 3 ou 4 coups de pédale, celle-ci s’enfonce jusqu’au plancher, cela est le signe de la présence d’air qui résulte d’une purge mal réalisée.
  • Si après le test la pédale est encore molle ou s’enfonce carrément jusqu’au plancher, refaites la purge.
  • Top des ventes

    Dernière mise à jour : 2020-08-09 02:35:51