Top 10 Meilleur Laser Rotatif 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Laser Rotatif ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Laser Rotatif pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Laser Rotatif !

Notre sélection de laser rotatif

Guide d’achat laser rotatif

Parmi les différents types d’outils de mise à niveau, le laser rotatif est l’un des appareils de mesure les plus complexes. Il s’agit aussi d?un matériel très professionnel offrant de nombreuses possibilités. Il dispose d?une stabilité plus importante et d’une plus grande précision. Cependant, pour retrouver toutes ces caractéristiques, il vous faut choisir le meilleur modèle parmi les marques et les modèles qui existent sur le marché allant de l’entrée de gamme jusqu’aux modèles professionnels. Que vos travaux soient en intérieur ou à l’extérieur, le laser rotatif est l’outil adapté. Notre comparatif vous donne quelques conseils pour faire le test et bien choisir cet outil et pour retrouver les avantages dont vous avez besoin.

Quelle est l’utilité d’un laser rotatif ?

Une fois que l’on parle de lasers rotatifs, il est nécessaire d’avoir à l’esprit qu’il s’agit d’outils de mesure que vous pourrez employer dans de nombreuses circonstances. On l’utilise dans certains types de travaux et pour des vérifications diverses.

Les types de travaux compatibles

Il faut savoir qu’il existe de nombreux travaux vous permettant d’utiliser un niveau laser rotatif. Vous pourrez vous fier à ces instruments pour une utilisation en intérieur et extérieur. Vous pourrez donc utiliser un niveau laser rotatif dans :

  • La maçonnerie ;
  • Les travaux de charpente ;
  • Le terrassement ;
  • L’installation de piscines ;
  • Le jardinage.

Les vérifications que vous pourrez réaliser

Sachez qu’il y a divers types de vérification que vous pourrez faire avec ce type d’instrument de mesure. Vous pourrez le faire sur des surfaces telles que les murs, vous pouvez aussi contrôler l’aplomb de parois, vérifier des alignements et équilibrer visuellement des éléments.

Pour quelles raisons utiliser un niveau laser rotatif ?

Un certain niveau de précision et d’exactitude est souvent requis pour les travaux en chantier et les travaux de construction. En effet, une seule petite erreur de plage de mesure ou un alignement non précis peut alterner toute une structure. Ainsi, il vous sera nécessaire de vous équiper d’un laser rotatif afin de pouvoir :

  • Effectuer un travail exact et précis : il s’agit en effet d’un appareil vous permettant de réaliser votre travail dans les règles de l’art.
  • Mettre en place un alignement parfait : en termes de construction, il faut savoir que les matériaux, les murs, les cloisons ou toute autre surface doivent être correctement alignés. Vous serez en mesure de le faire en employant ce genre d’appareil.
  • Prendre des repères dans les meilleures conditions : la complexité de ce genre d’opération durant des travaux de construction nécessite souvent l’emploi d’un niveau laser. Le modèle rotatif est particulièrement idéal pour ce faire.

Le fonctionnement d’un laser rotatif

Afin de bien comprendre le fonctionnement d’un tel appareil, il est nécessaire de prendre quelques éléments en compte. On parle notamment de la projection, de l’installation et de l’angle.

La projection est une sorte de mécanisme qui est effectué grâce au pointeur latéral de l’outil de mesure laser. Cet élément de l’appareil lui permet d’ailleurs de projeter un faisceau lumineux pour vous aider dans toutes vos opérations de projection.

Pour ce qui est de l’installation, celle-ci est très simple, car il ne vous suffira que de positionner le dispositif en fonction des travaux que vous souhaitez réaliser. Pour la hauteur, vous n’aurez qu’à la définir par rapport aux éléments que vous voulez travailler.

En ce qui concerne l’angle, le laser rotatif dispose d’un avantage particulièrement conséquent. En effet, si ses homologues ne peuvent que projeter des lasers à angle de 90°, lui il est en mesure de fournir des lasers de 360°. Avec ce type d’outil, il vous sera donc possible de prendre n’importe quelle mesure. La polyvalence de l’appareil est d’ailleurs un de ses principaux atouts.

Les caractéristiques d’un niveau laser

Pour rappel, le niveau laser est un outil de mesure qui permet de réaliser des mises à niveau sur une surface donnée. L’outil projette un faisceau lumineux de couleur rouge ou verte afin de vous donner une ligne parfaitement droite sur une surface horizontale et verticale ou même inclinée dans le cas de diagonale. Tous types de travaux peuvent être réalisés à l’aide d’un niveau laser comme la fixation de tableaux ou d’étagère sur un mur, la pose de faux plafond ou bien le terrassement sur un chantier.

Il existe différents types de niveau laser notamment le niveau laser en croix, le niveau laser ligne, le niveau laser vertical, le niveau laser horizontal, le niveau laser à point et bien entendu le niveau laser rotatif. Ils ont chacun leurs caractéristiques qui varient d’un outil à l’autre.

Pour voir les limites d’un laser, on peut évaluer une portée ou une distance de projection qui peut aller jusqu’à plus de 50 m. Cependant, la visibilité des lignes nécessite parfois des lunettes de vison laser et l’existence de certains accessoires utiles comme le support mural et le trépied. Cet outil peut également être utilisé en tant que télémètre laser pour vous permettre de mesurer une distance donnée. Qu’en est-il du laser rotatif ?

Le laser rotatif : l’allié incontournable des professionnels

Le laser rotatif est un outil plus performant permettant de travailler sur les gros ?uvres comme les chantiers en extérieur ou bien les travaux de grande envergure en intérieur. Il se distingue par la projection d’une ligne à 360° grâce à la rotation continue qu’il effectue et à sa diode. On le retrouve surtout dans les gros chantiers avec les maçons pour des travaux de nivellement ou de terrassement.

La portée du laser rotatif est plus élevée que ses homologues. Elle peut aller jusqu’à 60m selon le modèle et même plus avec le port de lunettes laser. La précision reste acceptable avec 0,25nm/m. Avec certains modèles, il est possible d’obtenir une inclinaison de 4 degrés environ.

Le laser rotatif peut être à caractère automatique, ce qui lui procure un atout en plus. Certains modèles sont dotés d’une option à trois vitesses pour permettre plus de rapidité avec un résultat toujours précis.

Par ailleurs, cet outil est robuste et est ainsi protégé contre les agressions et les chutes pouvant l’endommager. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle il faut choisir un modèle de qualité quitte à investir plus que prévu.

En ce qui concerne les accessoires, le laser rotatif est généralement fourni avec tout ce qui peut améliorer son usage : trépied de plus de 1m, support magnétique et éventuellement des lunettes laser. Il est conseillé de prévoir ces dernières pour pouvoir visionner les lignes lorsqu’on travaille à l’extérieur sous une forte luminosité. Les pièces sombres ne seront pas non plus en reste avec les modèles de qualité.

Mieux encore, il existe des lasers rotatifs qui permettent d’effectuer des diagonales lumineuses. Vous n’aurez ainsi plus de problème à travailler les angles de vos pièces dans votre habitation.

Les paramètres de choix d’un laser rotatif

Déjà, vous avez fait le bon choix en optant pour le laser rotatif afin d’effectuer vos travaux de mise à niveau. Ces derniers vont être idéaux pour des petites tâches de décoration intérieure notamment l’accrochage de tableaux ou la fixation d’étagère, jusqu’aux terrassements et nivellements sur les chantiers professionnels.

Après, vous devez évaluer la portée de l’appareil, sa distance maximale, la visibilité de ses lignes ainsi que leur couleur. À cela s’ajoutent les accessoires qui sont livrés avec l’appareil. Vous les vérifierez avant l’achat tout en procédant à un petit test. Vous serez alors certain de choisir le meilleur modèle.

N’oubliez pas de faire votre choix en fonction de votre budget. Certes, il existe des modèles de gammes différentes dont certains sont très accessibles. Sans rabaisser ces derniers, pensez surtout à faire un bon investissement en privilégiant la qualité avant le prix. Il s’agit d’un outil durable qui va vous servir longtemps. Aussi est-il préférable de le choisir au mieux.

Enfin, il y a la marque qui peut toujours vous aider dans votre choix. Pensez à voir les lasers rotatifs issus d’une marque reconnue. Il y en a de nombreuses sur le marché. À vous de les étudier en fonction des informations que vous aurez trouvées dans ce comparatif ainsi que vos besoins en ce qui concerne le laser rotatif. Après, vous n’aurez plus d’hésitation à faire votre achat.

Comment utiliser un niveau laser rotatif ?

Pour que vous puissiez réaliser un travail satisfaisant tout en respectant des normes bien précises, il est essentiel que vous sachiez comment bien vous servir de l’appareil.

La protection des yeux : une étape incontournable

Dans le cas où vous ne le saviez pas, il est essentiel que vous vous protégiez les yeux lorsque vous allez utiliser un laser rotatif. Ainsi, il est important de noter que les lasers sont classés de 1 à 4 selon le niveau de danger pour les yeux. D’une manière générale, les lasers utilisés par ce genre d’appareil sont de classe 2 et ont une puissance de 1mW (milliwatt). Pour une utilisation courante toutefois, le dispositif ne présente pas de danger majeur dans la mesure où vous ne le pointez pas vers vos yeux. Il faut aussi éviter de fixer le faisceau produit par l’appareil.

Les étapes de préparation et les réglages

Pour commencer, il vous faudra d’abord mettre en marche votre outil de mesure laser. Suite à cela, la tête du laser se mettra automatiquement à niveau. Dans le cas où son inclinaison dépasse 4°, un voyant avertisseur d’inclinaison devrait s’allumer, puis la tête s’arrêtera de tourner.

Pour un plan vertical, le dispositif va également se caler de manière automatique afin d’avoir les alignements nécessaires. Pour cela, il vous suffira simplement le basculer. Ici, vous avez le choix d’utiliser un trépied ou non.

Pour une utilisation sur une ligne inclinée, sachez qu’il est possible de bloquer la tête rotative. Cela vous permettra de reporter une ligne ayant une certaine inclinaison allant jusqu’à 10 %. Pour incliner l’appareil selon un axe d’inclinaison, il vous suffira généralement d’appuyer sur une touche. Pour une inclinaison positive ou négative de la tête, des touches en flèche sont le plus souvent disponibles.

Il est important de savoir que ce genre d’appareil projette un point rouge au sol et au plafond dès qu’il est en marche. Ces derniers vont vous servir en tant que repères d’aplomb pour la mise en place de cloisons, mais aussi pour l’installation de montant en plaque de plâtre par exemple.

Enfin, il faut savoir que le balayage vous permet d’obtenir un rayon précis, concentré et très lumineux sur une zone donnée. Pour le réglage de la longueur, généralement, vous devrez appuyer de nombreuses fois sur le bouton de la fonction « balayage ». Dans le cas où vous souhaitez augmenter ou diminuer la luminosité du rayon, il vous faudra le faire par le biais de la commande de la vitesse de rotation de la tête. À noter que celle-ci peut varier de 150 à 600 tours par minutes en fonction du modèle que vous aurez acheté. Au fur et à mesure que la tête tourne vite, l’intensité du rayon diminue, mais va toutefois allez plus loin.

La prise en main et les accessoires

Comme déjà mentionné plus haut la prise en main de l’appareil est relativement simple. Voici toutefois ce qu’il faut faire par rapport à l’accessoire utilisé.

  • Le trépied

    D’une manière générale, vous utiliserez votre niveau laser rotatif avec son trépied. La vis de celle-ci dispose d’un trou afin de laisser passer le point d’aplomb du bas. Un autre trou taraudé est disponible afin de vous permettre de fixer l’appareil dans le cas où il est basculé.

  • Le détecteur de faisceau

    Sur une distance importante, le rayon ne sera pas visible à l’?il nu. Il est donc essentiel d’utiliser un capteur que vous pouvez tenir à la main ou placer sur une pige. Le détecteur fournit ainsi un signal sonore une fois qu’il y a une concordance avec le faisceau. Dans ce cas, une ligne va apparaitre dans une fenêtre. Néanmoins, avant de tracer le repère, vous devrez vérifier que le détecteur est bien à l’horizontale grâce au niveau à bulle de celui-ci.

  • La télécommande

    En fonction des modèles, la présence d’une télécommande constitue un véritable plus. Ce qui facilitera énormément les réglages, car toutes les opérations peuvent se faire à distance. Le seul inconvénient est que cet accessoire ne vous permettra pas de mettre en marche l’appareil.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-08-10 02:32:44