Top 10 Meilleur Clim Inverter 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Clim Inverter ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Clim Inverter pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Clim Inverter !

Notre sélection de clim inverter

Guide d’achat clim inverter

Qu’est-ce qu’une clim Inverter peut apporter de plus qu’un climatiseur classique auquel vous vous êtes déjà habitué ? Vous en entendez certainement parler de plus en plus, et en trouvez partout dans les magasins. Si vous avez envie de pousser un peu plus loin votre curiosité, voici de quoi ne pas piquer du nez dans le froid, et peut-être acheter, à la suite d’un comparatif bien avisé ou d’un test, le meilleur Inverter pour vos besoins.

Qu’est-ce qu’une clim Inverter ?

La technologie Inverter, qui est d’origine japonaise, s’oppose en bien des aspects à celle utilisée pour les climatiseurs classiques. L’Inverter est une technologie qui permet de réduire les coups d’air dans le processus de climatisation, tout en augmentant considérablement le niveau du confort. De même, l’Inverter occasionne, grâce à son mode de fonctionnement, une économie significative sur la consommation de l’énergie électrique.

La clim classique contre la clim Inverter, les différences incontestables

Même si les deux appareils ont pour fonction d’apporter un certain confort à une pièce, il existe tout de même quelques différences fondamentales entre les deux. En effet, le climatiseur classique fonctionne sur le principe du «?tout ou rien?», passant de manière systématique d’un niveau de consommation nul (quand il est éteint) à 100 % (une fois en marche). Mais là n’est pas tout ce qui occasionne les surconsommations de courant qui leur sont imputées. Il faut ajouter que ces appareils fonctionnent sur des cycles de refroidissement. En d’autres termes, quand ils sont mis en marche et que la température souhaitée est atteinte, ils passent dans un état de veille, pour se remettre en marche une fois que la température ambiante se retrouve en dessous du niveau souhaité. Et à chaque redémarrage, l’énergie électrique est sollicitée à 100 % par la machine.

A l’opposé, les tests révèlent que la clim Inverter a un mode de fonctionnement que l’on pourrait qualifier d’intelligent. D’abord, il ne dispose pas de cycles de fonctionnement. Une fois mis en marche, le climatiseur détecte le niveau de température externe et refroidit l’air ambiant en fonction de cette donnée. Mieux encore, si par concours de circonstances, la chaleur devient plus importante au cours de la journée ou si l’inverse se produit, la technologie Inverter permet à la machine de réajuster son fonctionnement en tenant compte de cette nouvelle donnée. Autrement dit, le climatiseur fonctionne incessamment tout en s’adaptant aux fluctuations de températures externes. C’est donc une innovation qui, selon ses inventeurs, permet d’effectuer des économies en énergie qui peuvent varier entre 20 et 30 %. Et le confort en est aussi considérablement augmenté.

Quels sont les avantages de la technologie Inverter ?

Si l’on ne tient pas compte du fait que le prix des climatiseurs Inverter est au-dessus de celui des classiques, les avantages qui en découlent sont nombreux.

  • Ils ne génèrent pas de sensation d’inconfort, étant donné que la température produite est maintenue de manière constante ou variable.
  • C’est un appareil intelligent qui n’a nullement besoin de votre intervention pour fonctionner correctement.
  • L’Inverter vous permet de faire des économies substantielles sur la consommation énergétique.
  • De même, l’appareil ne s’use pas aussi facilement. Sa durée de vie est au-dessus de celle des climatiseurs classiques.

Comment faire le choix de votre climatiseur Inverter ?

Maintenant que vous en savez plus sur les avantages de la clim Inverter, voici quelques paramètres à prendre en considération si vous souhaitez faire le meilleur choix. Ces paramètres vous permettront également de faire un petit comparatif des différents produits disponibles sur le marché, et de faire le test de ceux qui retiennent le plus votre attention.

  • Il est important de déterminer le lieu où vous aurez à installer l’appareil. Il est très important de connaître cette donnée parce que d’elle dépendra en grande partie l’efficacité de votre climatiseur.
  • La puissance du climatiseur sera la deuxième donnée à prendre en compte. Plus puissant il sera et plus grand devra être l’espace pour lequel il sera dédié. En guise d’avertissement, rappelez-vous que les Inverter sont des appareils intelligents. Si vous faites le choix d’un appareil de faible puissance pour un grand espace, vous n’allez pas pouvoir jouir de tout le confort que l’on reconnaît à la clim Inverter. Et cela s’explique par le fait que la machine déploiera beaucoup d’énergie en essayant de couvrir et de refroidir tout l’espace. Cela déteindra également sur vos factures d’électricité.
  • En outre, veillez à faire le choix d’une clim Inverter avec un moteur performant. En fait, il faut juste que ce soit une machine certifiée.
  • Le dernier point à prendre en compte ce sera le mode d’installation de votre clim Inverter.

Si vous hésitez encore à faire votre choix, sachez tout de même que les Inverters constituent plus de 80 % des climatiseurs en fonction au Japon. Et dans un pays comme la France, ils deviennent de plus en plus la tendance.

Autres critères à considérer pour choisir une clim Inverter

Taille de la pièce

Il se peut que vous optiez pour la marque de climatiseur Inverter qui propose les modèles les plus chers. Mais si vous vous basez sur ce point, vous pourriez faire le mauvais choix et acheter un modèle qui ne soit pas adapté à la taille de la pièce où vous allez l’installer.

Si la superficie de votre pièce est en dessous de 10 m², une clim Inverter de 3,5 kW fonctionnera très bien. Pour une taille de pièce de 20 m², vous auriez besoin d’une variante de 5 kW ou 6 kW. Pour les pièces plus grandes, vous jouerez sur le nombre d’appareils.

L’emplacement destiné à la clim Inverter

Il est important que vous déterminiez où vous allez installer votre clim Inverter. Si vous avez une pièce de taille moyenne avec une petite fenêtre, vous pouvez choisir d’installer un modèle avec une unité extérieure qui pourrait être installée sur cette ouverture. Mais si vous avez une pièce sans fenêtre ou que les fenêtres sont insuffisantes par rapport à la taille de la pièce, le choix idéal serait un modèle multi split pour que vous minimisiez le coût d’installation.

Design du climatiseur Inverter

Aujourd’hui, beaucoup de gens adorent apporter aux pièces de leur maison des couleurs différentes ou des teintes et des nuances variées. Et le climatiseur Inverter étant intégré dans cette décoration, il est logique qu’il soit réponde aux besoins de style de déco intérieur de son utilisateur.

La plupart des marques de climatiseur proposent leurs modèles sous la couleur blanche, car elle est neutre et se fond dans n’importe quelle teinte de déco intérieure. Mais, bon nombre d’entre elles commencent à apporter à leurs climatiseurs différentes variantes de couleurs.

Si vous souhaitez installer votre clim Inverter dans une pièce où les murs sont peints dans une teinte foncée, vous pourriez décider d’opter pour un modèle à motifs. De même, pour une pièce aux murs teintés d’une couleur claire, l’idéal serait d’opter pour un clim Inverter dans une couleur claire.

Consommation électrique

Durant l’été, un climatiseur tourne en moyenne pendant 8 à 10 heures par jour. Jusqu’à l’arrivée de l’automne, la facture d’électricité pourrait énormément gonflée. Bien que les climatiseurs Inverter consomment moins d’énergie, tous les modèles ne proposent pas la même consommation électrique. Par exemple, un modèle de classe énergétique A+++ vous fera économiser bien plus qu’un modèle de classe A, mais vous devrez payer plus pour cette efficacité. Cependant, une clim Inverter de classe énergétique élevée est un investissement sur le long terme.

Classe d’efficacité énergétique

Classe A+++, Classe A+, Classe B, Classe D jusqu’à Classe G? Il s’agit de toutes les classes d’efficacité énergétique qui sont obligatoirement marquées sur les climatiseurs produits aujourd’hui. Les climatiseurs de Classe A+++ consomment moins d’électricité. Mais cela ne signifie pas que vous devez uniquement vous tourner vers les climatiseurs qui sont apposés de cette classe d’efficacité énergétique. En effet, vous pouvez choisir d’installer une clim Inverter de Classe A si vous ne l’utilisez que très rarement ou à raison de 4 à 5 heures par jours. Un modèle de Classe B pourrait d’ailleurs amplement suffire et ne pas exploser votre budget électricité. Si votre utilisation quotidienne dépasse 8 heures, il est tout de même conseillé d’acheter un climatiseur Inverter de Classe A+++, A++ ou A+.

Prix

Ce critère dépend entièrement du niveau de confort que vous recherchez et du budget que vous vous êtes fixé pour l’achat de votre climatiseur Inverter. Cependant, vous devez aussi prendre en compte le fait que l’achat de ce climatiseur n’est pas quelque chose que vous ferez chaque semaine ou chaque mois. En France, une bonne clim Inverter sera dans une fourchette de prix entre 350 et 600 euros. Cette différence notable prend en compte la durabilité de l’appareil et les économies d’énergie réalisées sur long terme.

Climat régional

Si vous habitez une ville ou une grande agglomération, vous aurez besoin d’un climatiseur Inverter d’une puissance élevée pour apporter plus de fraîcheur durant les étés extrêmement chauds. Si vous vous situez par contre dans le nord ou un peu vers les Alpes, vous n’aurez besoin que d’une puissance modérée. Et si vous vous trouvez dans une région où le taux d’humidité est élevé, le choix est encore plus complexe.

En effet, un climatiseur Inverter fonctionne différemment selon la région où il est utilisé. Dans une région à climat sec, il est préférable que l’appareil puisse rafraîchir rapidement sans trop assécher l’air ambiant. Le climatiseur doit donc avoir une puissance de 6 kW minimum.

Qualité de l’air intérieur

Un climatiseur Inverter d’une bonne marque et qualifié d’être un bon modèle ne rafraîchit pas seulement la pièce. Il doit aussi garantir que l’air frais que vous respirez est pur. C’est là qu’interviennent les différents systèmes de filtration dans le climatiseur.

Il faut savoir que de l’air impur, qui est pollué par différents agents, peut causer de graves maladies. On peut citer en premier les cas d’asthme sans oublier les allergies, les affections des voies respiratoires et bien plus encore. Un climatiseur Inverter de bonne qualité vous garantit que vous n’aurez pas respiré un air à risque.

Par ailleurs, avec de l’air pur ambiant, votre climatiseur Inverter fonctionnera plus efficacement, que ce soit pour rafraîchir ou réchauffer la pièce où il est installé. Un air impur, plein de poussière et de saleté, risque d’altérer rapidement le fonctionnement de l’appareil et de réduire en conséquence ses performances.

Orientation de la pièce

Si votre pièce est orientée à l’ouest ou au sud, vous aurez besoin d’un climatiseur de plus grande puissance.

Niveau de bruit

Dans certaines pièces de votre maison, vous aurez peut-être besoin de calme, comme c’est souvent le cas dans le bureau ou la chambre à coucher. Par conséquent, il est préférable de bien choisir un modèle qui offre un niveau sonore très bas.

L’idéal est de choisir un climatiseur split Inverter qui possède deux parties, dont le condenseur extérieur (qui fait beaucoup de bruit) et le diffuseur intérieur. Avec ce type de configuration, vous n’avez pas réellement de souci à vous faire à propos du bruit.

Vitesse de refroidissement

Il est important de bien prendre en compte ce critère. Au moment de choisir votre clim Inverter, vous devez en effet prendre en compte la vitesse du ventilateur et de la plage de fonctionnement du refroidissement. En ce sens, il est conseillé de choisir un climatiseur avec un thermostat réglable.

Coût d’entretien

Lorsque vous achetez un climatiseur Inverter, vérifiez bien la durée de la garantie, que ce soit celle du vendeur ou du fabricant. Elle doit être au minimum 5 ans. Cela vous évitera des coûts de réparation si jamais il tombait en panne durant la validité de cette garantie. Au-delà de cette période, évaluez à l’avance la qualité du modèle que vous avez choisi. Lisez les critiques et les avis en ligne des utilisateurs.

Généralement, un climatiseur Inverter ne vous lâchera pas tant que son compresseur effectue encore le rôle qui lui a été attribué. Il s’agit d’un composant majeur qui peut représenter une grande dépense si vous êtes amené à le remplacer. Ce type de réparation peut vous coûter jusqu’à 100 euros ou plus en fonction de la marque et du modèle, le coût de la main-d’?uvre du professionnel n’étant pas encore inclus dans ce prix.

Le gaz frigorifique ou le liquide frigorigène est un autre composant clé d’un climatiseur qui peut ne plus être suffisant à un moment donné. Le serpentin dans le condenseur est destiné à faire circuler ce gaz ou ce liquide pour qu’il refroidisse l’air aspiré. En cas de fuite ou d’usure due à la corrosion, la réparation peut être coûteuse.

Dans les régions humides, il est parfois nécessaire de recharger le gaz frigorifique, car il faut le vidé au moins une fois dans l’année. Mais, cet entretien peut coûter en moyenne 140 euros. Dans les zones moins humides, ce remplacement n’est nécessaire qu’une fois tous les deux ans.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-11-24 02:32:56