Tudo sobre aumento de mama

Longtemps perçue comme un caprice de star, l’opération chirurgicale d’augmentation mammaire s’est beaucoup démocratisée depuis une vingtaine d’années. Aujourd’hui, les chirurgiens ont considérablement amélioré leurs techniques pour proposer des interventions adaptées aux besoins de chaque femme, que ce soit pour gommer les premiers signes de l’âge, pour des raisons pathologiques ou tout simplement par souci d’esthétique. Dans cet article, nous vous disons tout à ce sujet. 

Le profil varié des patientes

Aujourd’hui, l’augmentation mammaire intéresse toute sorte de femmes, quels que soient leurs âges et leurs catégories socioprofessionnelles. Elles sont motivées par leurs envies, mais plus souvent par leurs complexes. Seins qui tombent, seins écartés, poitrine asymétrique ou inexistante sont autant de raisons qui poussent les futures patientes à pousser la porte des cliniques de chirurgie esthétique

Des techniques adaptées aux besoins de chacune

Le profil des patientes étant actuellement plus diversifié qu’avant, les chirurgiens esthétiques ont dû adapter leurs techniques pour obtenir un résultat très naturel. Comme le précise le Dr Frédéric Sarfati spécialiste de l’augmentation mammaire, on ne proposera pas le même type d’intervention selon les cas. Une femme qui souhaite augmenter légèrement o tamanho do peito dele irá optar mais facilmente por l’injection de graisse. Cette technique consiste à prélever de la graisse sur d’autres zones du corps par une liposuccion, puis à la réinjecter dans la poitrine pour obtenir la taille et la forme désirée. Par contre, les défauts plus importants ou la reconstruction totale à la suite d’une ablation (comme c’est le cas dans le traitement des cancers du sein) nécessitent l’utilisation de prothèses mammaires. Il en existe désormais différents modèles dont la forme est spécifique pour s’adapter à différents cas de figure (seins écartés, rapprochés, déformés…).

Cicatrizes invisíveis

Après avoir expérimenté l’incision sous le sein et autour du mamelon, de nombreux praticiens ont décidé d’utiliser la technique de l’incision axillaire pour ne plus laisser de cicatrices. Désormais, ils insèrent la prothèse mammaire au niveau de l’aisselle afin que la cicatrice soit complètement invisible. Grâce à cette technique, les traces de l’opération ne se voient pas pour un résultat encore plus naturel.

Réduire le temps de convalescence

Aujourd’hui, les chirurgiens spécialisés dans l’esthétique ont gagné en précision. C’est une excellente nouvelle pour les patientes. Premièrement, le temps de convalescence est considérablement réduit et les femmes peuvent reprendre le travail très rapidement. Selon les cas et l’activité professionnelle exercée, les patientes n’auront besoin de prendre que 2 à 7 jours de congés pour la convalescence. Au bout de 8 jours en général, le pansement est enlevé. Sous contrôle médical, l’activité sportive peut être reprise au bout d’une quinzaine de jours. Durant les premiers mois, la poitrine a tendance à se raffermir, mais la souplesse des seins et la forme définitive sont entièrement retrouvées au bout d’un an.

Comment se préparer à l’intervention ?

Pour les patientes qui désirent se faire opérer et qui ne peuvent pas bénéficier d’une aide à la maison, il est important de prévoir plusieurs choses. D’abord, avant d’aller à la clinique, faites en sorte d’avoir un logement propre. Nettoyez les salles d’eau et changez le linge de lit. Au retour, n’hésitez pas à faire appel à une aide à domicile pour les tâches ménagères e compras.