Quelles sont les maladies causées par les moustiques ?

Les espèces d’insectes sont nombreuses et capables de transmettre différentes maladies à travers leurs piqûres. Un moustique porteur de plusieurs virus est clairement un insecte présentant de grands dangers pour la santé et le bien-être de l’homme. Une simple piqûre pourrait suffire à déclencher une crise qui peut se révéler fatale.

Ainsi, dès que vous retrouvez des insectes dans votre entourage, il est essentiel de prendre des mesures efficaces et promptes. Découvrez quelques maladies que vous vous éviterez en vous protégeant des moustiques !

Le fameux paludisme

A malária é uma doença infecciosa causada por diferentes espécies de parasitas do tipo Plasmodium. Além disso, esse vírus é transmitido aos humanos pela picada de uma fêmea de mosquito chamada anopheles. De acordo com relatórios da OMS, esta doença mata cerca de um milhão de pessoas por ano em todo o mundo. Afeta principalmente o continente africano com 90 % de casos registrados em áreas tropicais. Além disso, a malária se manifesta por uma febre intensa acompanhada de dores de cabeça e musculares. Também pode causar vômito, tosse ou diarreia.

Si ses symptômes ne sont pas rapidement pris en charge, le paludisme peut conduire à l’anémie et être fatal pour le malade. Par ailleurs, les moustiques prolifèrent généralement dans des endroits humides, immergés pendant près de trois semaines. Ainsi, la reproduction d’un moustique peut se dérouler dans des canalisations d’eaux usées ou sur des chantiers. À ces endroits, il se forme des rassemblements d’eau, des basfonds ou des gouttières non entretenues.

La dengue

Encore appelée fièvre tropicale, la dengue est une maladie virulente transmise à l’homme par des moustiques du genre Aedes. Cette maladie prend aujourd’hui une tout autre ampleur au point de s’inscrire dans le rang des maladies considérées comme « réémergentes ». En effet, plus de 50 millions de cas sont enregistrés chaque année par l’OMS. Cette maladie se manifeste sous plusieurs formes. Lorsqu’elle est classique, elle se traduit par une forte fièvre suivie de céphalées, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et d’une éruption cutanée.

Lorsque le mal n’est pas traité à temps, il dégénère et devient hémorragique. La dengue hémorragique est une forme sévère de la maladie. Elle se manifeste par des saignements du nez, des hémorragies gastro-intestinales, cutanées et cérébrales. Il n’est pas rare qu’elle conduise au décès du patient. Pour éviter cette maladie, l’option la plus efficace est la protection personnelle contre les piqûres de moustiques. En effet, il n’existe aucun traitement spécifique et aucun vaccin pour lutter contre ce mal.

La fièvre jaune

La fièvre jaune est une infection virale aigüe. Elle est également un arbovirus. Autrement dit, elle se transmet par le biais des moustiques infectés. Environ 200 000 personnes sont touchées chaque année par cette infection. Le virus a atteint un état endémique dans certaines régions d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale. Une seule piqûre de moustique est susceptible de déclencher la maladie.

Les symptômes de la fièvre jaune sont multiples. Ils se traduisent généralement par une température élevée, un ictère, une myalgie, et par d’autres symptômes du genre grippal. Dans certains cas, les individus ayant contracté la maladie manifestent des symptômes très graves. Ainsi, bien de patients trouvent la mort au bout de 7 à 10 jours.

Pour finir, les moustiques sont responsables de beaucoup d’autres infections, les unes plus mortelles que d’autres. Le seul moyen de préserver votre bien-être consiste à vous protéger idéalement.