Desenvolvimento pessoal: 5 dicas para ter sua vida de volta no controle

Nous avons parfois l’impression que le sort s’acharne : notre carrière stagne, notre vie personnelle n’est pas franchement passionnante, la santé mentale prend un coup et les kilos s’accumulent. Vous avez le sentiment de manquer d’ambition et de ne pas réaliser votre plein potentiel.

Avant de vous détailler notre feuille de route pour reprendre du poil de la bête, il faut d’abord dédramatiser. Nous avons tous des hauts et des bas… Ne faites pas l’erreur de juger la vie de votre entourage à partir de ce que vous voyez sur Instagram. Vous seriez étonné de l’envers du décor.

1.     Faites la différence entre ce que vous voulez le plus et ce que vous voulez dans l’immédiat

Oui, il est très agréable de s’affaler dans son canapé, de regarder un film, d’enchaîner les épisodes de votre série préférée, de faire des grasses matinées, de passer la journée à la salle de sport ou encore de perfectionner votre niveau sur Fifa ou Call of Duty. C’est en tout cas toujours plus agréable que de forcer au travail, cozinhar pratos saudáveis et de serrer la ceinture pour épargner.

Notre cerveau est ainsi fait : c’est la gratification instantanée qui le séduit le plus. Celle qui ne se soucie pas forcément de l’impact à long terme. L’Homme est fainéant par nature. Mais c’est l’une des seules situations où il est profitable de chasser le naturel. Votre quête du bien-être ne doit pas se faire au détriment de vos objectifs « stratégiques ». Et pour y arriver, un seul mot d’ordre : la discipline. Vous pouvez jouer sur la motivation, mais c’est un état d’esprit volatile qui peut vous quitter aussi vite qu’il est apparu.

Ne sacrifiez plus les objectifs qui vous importent le plus, quels qu’ils soient, pour la gratification instantanée qui ne dure que quelques heures et qui finira pas nourrir vos regrets dans un avenir proche.

2.     Cessez de trouver des excuses

Vous trouverez toujours une raison pour justifier un mauvais choix ou, du moins, pour justifier une non-action. Pour (re)prendre votre vie en main, vous allez devoir vous doter d’une bonne dose de pragmatisme pour écarter les prétextes et les excuses. Par exemple, le fait d’être démoralisé n’est pas une bonne raison pour manquer votre séance de sport… cela ne fera que vous enfoncer davantage dans votre coup de blues.

La procrastination est à loger à la même enseigne. Prenez conscience qu’il s’agit d’un comportement contre-productif qui menace la concrétisation de vos objectifs. Réapprenez à vous approprier votre vie.

3.     Cessez de prendre les choses personnellement

Nous sommes tous susceptibles à un certain degré. Personne ne souhaite entendre un commentaire peu flatteur. Voici une maxime qui vous permettra de changer votre vision de la chose : les commentaires en disent plus long sur leurs auteurs que sur leurs cibles. Alors bien sûr, il faut savoir faire la part des choses. Si votre comportement mérite un retour de bâton, il s’agira d’assumer et d’aller de l’avant.

Considérez les médisances comme des obstacles à franchir pour arriver à votre but… un peu comme les tortues qui tentent d’empêcher Mario de sauver la princesse !

4.     Profitez du soleil !

Le soleil, c’est bon pour le moral… et c’est la science qui le dit. Pour faire simple, sachez que notre rythme circadien (ou horloge biologique) est régulé par le cycle « jour – nuit ». La lumière naturelle stimule la production de sérotonine, hormone qui nous rend alerte et qui nous libère de la torpeur du sommeil, et stoppe la production de mélatonine, l’hormone qui nous aide à nous détendre et à trouver le sommeil.

Toute carence d’exposition au soleil se traduit donc par une somnolence excessive, y compris en journée, une fatigue chronique et des symptômes dépressifs. Si vous n’avez pas la possibilité de vous exposer à la lumière du jour (climat, horaires de travail compliqués…), optez pour des lunettes ou des lampes à lumière du jour ! Lisez ce guide pour savoir quelles lunettes de luminothérapie choisir?.

5.     Combattez la sédentarité…

…du mieux que vous pouvez ! A moins d’avoir un métier qui exige de vous une activité physique récurrente, vous ne pouvez pas éliminer la sédentarité de votre quotidien. Vous pouvez toutefois vous plier à un programme raisonnable d’entraînement, à lier si possible ave vos objectifs physiques.

Vous souhaitez perdre du poids ? Dirigez-vous vers les activités d’endurance comme le footing et l’aérobic. Vous souhaitez vous muscler ? Direction la salle de musculation, avec des séances courtes mais intenses. Vous souhaitez apprendre à vous défendre ? Vous trouverez votre bonheur avec les arts martiaux. Vous ferez d’une pierre deux coups, puisque vous pourrez vous libérer du stress en favorisant la production des endorphines, hormones du bonheur !