Top 10 Meilleur Ventilateur Centrifuge 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Ventilateur Centrifuge ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Ventilateur Centrifuge pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Ventilateur Centrifuge !

Notre sélection de ventilateur centrifuge

Guide d’achat ventilateur centrifuge

Le ventilateur centrifuge est un ventilateur industriel dont les nouvelles formes peuvent aussi servir dans les bureaux et les appartements. La pluralité des modèles et les caractéristiques diversifiées de chacun d’eux peuvent complexifier le processus d’achat du meilleur ventilateur centrifuge. Voici l’essentiel de ce que vous devez savoir pour faire le meilleur choix.

Quelle est la différence entre ventilateur centrifuge et ventilateur axial ?

Un ventilateur axial est un type de ventilateur qui extrait l’air et le force à se déplacer parallèlement à l’arbre autour duquel ses pales tournent. Les ventilateurs centrifuges extraient l’air à angle droit par rapport à l’admission du ventilateur et font tourner l’air vers l’extérieur vers la sortie par déviation et par force centrifuge. Les pales tournent pour aspirer l’air et le déplacer perpendiculairement à l’arbre vers l’embouchure. Les ventilateurs axiaux remplacent dans certains domaines d’application le ventilateur centrifuge du point de vue fonctionnel, en fonctionnant à des vitesses plus élevées tout en ayant des diamètres inférieurs.

Les ventilateurs centrifuges ont une roue à l’intérieur d’un boîtier cylindrique, avec un jeu étroit entre ce dernier et les pales pour améliorer la vitesse du flux d’air. La roue tourne plus vite que les ventilateurs à hélice, permettant un fonctionnement sous des pressions élevées. L’efficacité est jusqu’à 65% supérieure à celle des ventilateurs axiaux.

Les ventilateurs axiaux sont similaires aux centrifuges, mais avec en plus l’aube directrice qui améliore la pression en dirigeant et en redressant le flux d’air. Ces ventilateurs sont conçus pour des applications commerciales et industrielles où de grands volumes d’air sont requis à des pressions modérées à élevées.

Les ventilateurs centrifuges sont généralement les ventilateurs les plus écoénergétiques et doivent être utilisés dans la mesure du possible. Les utilisations comprennent l’élimination de la chaleur, de la fumée, le séchage, le confort et le refroidissement.

Les ventilateurs axiaux fonctionnent généralement à basse vitesse et à des températures modérées. Ils subissent un grand changement de débit d’air avec de petites variations de la pression statique. Ils traitent de gros volumes d’air à basse pression. Ils sont également le plus souvent utilisés à l’intérieur comme ventilateurs d’extraction. Pour les applications extérieures, ils sont combinés à des condenseurs.

Quelles utilisations faire d’un ventilateur centrifuge ?

Le ventilateur centrifuge est un dispositif très puissant qui dispose d’une turbine qui aspire de l’air contenu dans une pièce ou un espace et qui y expulse une masse d’air purifiée des déchets et de la poussière. Il peut assumer à la fois la fonction de ventilateur que l’on lui reconnaît, mais également celle d’équipement de chauffage et de climatisation.

Usage en industrie

En industrie, le ventilateur sert :

  • A l’évacuation des diverses particules fines (la poussière, les fibres, les grains, etc.) d’un point à un autre.
  • Au traitement de l’air par l’extraction de particules de déchets (la limaille, la sciure, etc.) notamment dans les laboratoires ou les ateliers de soudure, les chantiers et les lieux de désenfumage.
  • A l’aspiration de l’humidité des pièces dans lesquelles il est installé.

Si l’usage industriel du ventilateur centrifuge est le plus connu, son utilisation s’est peu à peu démocratisée. Désormais, on retrouve de plus en plus de modèles destinés aux habitations.

Usage en habitation

En habitation, vous pouvez utiliser votre ventilateur centrifuge pour :

  • Retirer l’humidité de l’appartement et purifier l’air.
  • Refroidir la pièce dans laquelle il est installé, servant à la ventilation, à la climatisation et au chauffage.
  • Sécher pour dynamiser votre système d’aération en raison du fait qu’il soit plus puissant que les ventilateurs à hélices.

Chacune de ces utilisations dépend du type de ventilateur concerné.

Quels sont les différents types de ventilateur centrifuge ?

Les ventilateurs centrifuges peuvent être classés soit selon la force de la pression, soit selon l’inclinaison des aubes.

Selon la pression

Il existe des ventilateurs de basse, haute ou moyenne pression.

  • Un ventilateur de basse pression, à l’instar d’un ventilateur hélicoïdal, vous servira à rafraîchir un espace restreint. La pression étant basse, dans un espace plus grand, vous ne percevrez pas une réelle différence entre ce ventilateur et un simple ventilateur de table.
  • Le ventilateur à haute pression est le plus puissant des ventilateurs. Si vous tenez à avoir un ventilateur centrifuge d’appartement, vous devrez choisir un ventilateur à moyenne pression. Moins bruyant que les ventilateurs à haute pression, et plus puissant que les ventilateurs hélicoïdes d’appartement, ce ventilateur pourra être utilisé autant en appartement que pour les grandes surfaces.

Selon l’inclinaison de l’aube

En dehors de la pression, les ventilateurs peuvent être classés selon l’inclinaison de leurs aubes ou pales. On distingue notamment :

  • Les ventilateurs à aubes inclinées vers l’avant qui tournent dans le même sens que les roues et qui sont appelés ventilateur centrifuge à action.
  • Les ventilateurs centrifuges à réaction qui sont des ventilateurs, dont les pales sont inclinées vers l’arrière. Beaucoup plus puissants que les autres, ils ont moins d’aubes et peuvent tourner en pleine puissance comme à des débits variables. Ce sont les plus chers.
  • Les ventilateurs à pales radiales sont les moins utilisés. Avec un rendement assez faible, ils sont pourtant à haute pression, mais ne sont utilisés qu’en industrie.

Quels sont les critères de choix d’un ventilateur centrifuge ?

Les ventilateurs centrifuges font partie des dispositifs d’aération et de déplacement de flux d’air les plus efficaces et les plus polyvalents. La forme d’un ventilateur centrifuge fait que l’air qui s’y engouffre est accéléré et change de direction selon un angle précis (45°, 90°, 135°, 360°) avant de sortir de l’embouchure.

Les ventilateurs centrifuges sont silencieux et fiables, d’où notamment leur usage plus important dans le secteur industriel. Ils sont conçus pour fournir un flux d’air constant, peu importe l’environnement et l’application que vous en faites. Pour en choisir un, vous devez prendre en compte les critères ci-dessous.

La puissance du ventilateur

Par rapport à la puissance, vous devez savoir que plus le ventilateur sera puissant, plus il vous coûtera cher et plus il nécessitera un entretien poussé. S’il doit être utilisé dans un espace restreint, une forte puissance n’est pas nécessaire. Parallèlement à la puissance, votre ventilateur centrifuge doit faire le moins de bruit possible.

Il existe une corrélation entre le bruit produit et la puissance du ventilateur. Contrairement à la croyance populaire, plus le ventilateur fait du bruit, moins il est efficace. Le rendement est alors plus bas. Par contre, vous pouvez bien utiliser un ventilateur qui fait plus de bruit si l’emplacement où il sera installé est éloigné du public et si vous installez un absorbeur acoustique dans le conduit d’aération.

La forme du ventilateur

L’autre point important dont vous devez tenir compte pour choisir le meilleur ventilateur centrifuge pour votre appartement ou votre usine, est la taille du ventilateur. Elle doit effectivement être proportionnelle à la place disponible là où vous avez prévu qu’il soit installé. Il faut préciser que plus votre ventilateur est petit, plus il consomme de l’énergie, mais moins il vous coûtera à l’achat. Vous devrez alors faire en sorte d’opter pour un ventilateur centrifuge de taille moyenne pour une consommation moyenne. Selon de nombreux tests effectués, le ventilateur centrifuge qui satisfera le mieux aux exigences énergétiques est le ventilateur à action.

Le type de pales

Un ventilateur centrifuge peut être différent d’un autre par rapport au type de pales qui l’équipe. Il en existe 4 sortes qui ont chacune leurs propriétés et fonctionnalités.

  • Pales radiaux : un ventilateur centrifuge à pales radiaux est capable de fournir une haute pression à débit d’air moyen. C’est l’un des meilleurs ventilateurs centrifuges pour les applications industrielles où l’appareil peut être soumis à des environnements d’utilisation difficiles tels que la présence de poussière, de gaz ou d’humidité dans l’air.
  • Pales courbées vers l’avant : un ventilateur centrifuge à pales courbées vers l’avant fournit une pression moyenne et un débit d’air élevé. Il s’utilise dans plusieurs applications comme l’approvisionnement en air pur d’un bâtiment ou la mise en place d’un système de ventilation et d’évacuation d’air.
  • Pales courbées vers l’arrière : un ventilateur à pales courbées vers l’arrière produit de la haute pression. Le débit d’air est élevé et hautement efficace. La puissance diminue à mesure que le débit augmente pour une meilleure diffusion de l’air.
  • Pales à profile aérodynamique ou airfoil : un ventilateur centrifuge airfoil est le plus efficace et le plus recommandé pour les applications comme l’apport en air pur dans un milieu peu ventilé.

La pression et le débit d’air

Avant que vous ne choisissiez un ventilateur centrifuge, vous devez connaître la pression nécessaire pour atteindre le débit d’air souhaité pour faire passer l’air à travers les conduits, les filtres, les coudés ou autres obstacles dans votre système de ventilation. Si vous souhaitez l’utiliser sur un système de conduits long et complexe, vous aurez besoin de plus de pression, et donc plus de puissance. N’oubliez pas de prendre aussi en compte l’effet d’obstruction des filtres sur le débit d’air, car cela influencera la pression et la puissance dont vous aurez besoin.

Un ventilateur centrifuge à entraînement direct et non à courroie est plus conseillé pour un petit système de ventilation. De plus, il est moins cher à mettre en place et à entretenir, car il se compose de peu de pièces. Il offre également plus d’efficacité du fait de la réduction de la perte de puissance par absence d’effet d’entraînement (courroie).

Un ventilateur centrifuge à entraînement par courroie est par contre plus flexible. Il répond aux exigences de débit d’air quand le moteur est équipé d’une poulie à pas variable. C’est un système qui équipe la majorité des ventilateurs centrifuges de grande taille.

L’environnement d’utilisation

Un ventilateur centrifuge est fait pour être utilisé dans un milieu qui pourrait lui convenir ou pas. En ce sens, prenez toujours en compte l’environnement dans lequel votre système fonctionne avant choisir le meilleur ventilateur centrifuge.

  • En extérieur : le plus recommandé est d’utiliser un ventilateur centrifuge à entraînement direct ou par courroie, avec un moteur électrique entièrement fermé et refroidi par ventilateur (ou TEFC en Anglais). Cela permettra à l’appareil de fonctionner parfaitement malgré une forte intempérie.
  • Environnement sale ou poussiéreux : dans ce cas, il est encore conseillé d’utiliser un ventilateur centrifuge à entraînement direct ou par courroie, avec un moteur électrique entièrement fermé et refroidi par ventilateur. Ainsi, l’appareil aura une plus longue durée de vie et une efficacité optimale.
  • Environnement corrosif : un environnement qui présente un taux d’humidité élevé est une condition dans laquelle un ventilateur centrifuge en acier inoxydable est uniquement recommandé. Un moteur également en acier inoxydable est un bon choix pour plus de durabilité.
  • Environnement dangereux : on parle d’environnement dangereux lorsque le ventilateur centrifuge est en présence de gaz, liquide et autre produit inflammable. Vous devez envisager dans ce cas un ventilateur centrifuge à un moteur antidéflagrant.

La qualité de l’air

La qualité de l’air est un critère primordial dans la mesure où c’est la matière qui sera brassé dans le ventilateur centrifuge.

  • Air pur : pour l’air pur, un ventilateur centrifuge à pales courbées vers l’avant, vers l’arrière ou à pales au profile aérodynamique est conseillé pour une meilleure efficacité.
  • Air légèrement poussiéreux : pour cette qualité d’air, un ventilateur centrifuge à pales radiaux est conseillé. Pour les poussières très légères et non abrasives, un ventilateur à pales courbées vers l’arrière peut aussi fonctionner.
  • Poussières, limailles et copeaux lourds et abrasifs : pour cette qualité d’air, le type de ventilateur centrifuge nécessaire n’est pas important. Mais le système de ventilation doit être pourvu d’un filtre.
  • Corrosif : un air chargé en éléments corrosifs comme l’humidité nécessite un ventilateur centrifuge en acier inoxydable, de préférence avec un moteur en acier inoxydable.
  • Poussière combustible : si le milieu est chargé en poussière combustible, optez pour un ventilateur centrifuge à pales radiaux et à un moteur antidéflagrant.
  • Température élevée : si l’air est à une température élevée (moins de 120°C), il est conseillé d’utiliser un ventilateur centrifuge à entraînement par courroie avec des poulies en acier qui supportent les températures élevées. Si le thermomètre affiche plus de 120°C, choisissez un ventilateur avec un moteur refroidit.

La position d’installation

Selon la norme EUROVENT, la position de montage, et donc également le sens de rotation de la roue pour les ventilateurs centrifuges, est définie du côté de l’entraînement et ne pas du côté de l’entrée d’air.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-10-31 02:31:33