Quels sont les travaux requis pour l’installation d’une pompe à chaleur air eau ?

Avant que vous ne commenciez les travaux pour installer votre pompe à chaleur (PAC) air-eau, il est important que vous fassiez quelques études préalables, que ce soit dans la rénovation ou dans le neuf.

Il faut savoir qu’une PAC est un dispositif constitué de trois éléments, dont une unité intérieure qui est le module hydraulique, et d’une unité extérieure et des conduits frigorigènes qui assurent l’échange de chaleur entre les deux unités. En ce sens, l’installation requiert un plan de travail qui prend en compte les emplacements pour chacun de ces trois éléments.

  • Les premières étapes de l’installation d’une PAC air-eau

Comme évoqué précédemment, votre pompa di calore air-eau ne peut être installée sans avoir fait une étude de son installation. En ce sens, il est important de prêter attention à deux points.

  • Les emplacements des unités et liaisons frigorigènes

Votre PAC doit être parfaitement opérationnelle après l’installation. Pour ce faire, il faut réfléchir en amont de votre projet les emplacements des différents éléments le constituant. Ils sont définis en fonction de la configuration de votre logement et la superficie dont vous disposez. En effet, les émetteurs de chaleur sont choisis en fonction de ces critères (radiateurs, plancher chauffant, convecteur, etc.).

Vous devez aussi prendre en compte la zone géographique où vous vous trouvez, car le climat local influe sur le fonctionnement de votre PAC. Et étant donné qu’une pompe à chaleur fonctionne à l’électricité, il est important d’évaluer le seuil de tolérance de votre réseau électrique.

  • L’installateur de la PAC

Delle aides financières de l’État vous sont accordées dans la mesure où votre décision d’opter pour une PAC s’inscrit dans la politique de transition énergétique. Cependant, pour les obtenir, vous devez uniquement recourir à un professionnel agréé pour l’installation de votre pompe à chaleur air-eau.

La raison est que seul cet expert dispose des connaissances essentielles pour que votre PAC puisse être correctement installée. Son expertise est indispensable pour vous assurer d’un bon fonctionnement de l’appareil. En outre, son attestation de qualification et sa certification obtenue d’un organisme agréé sont des documents vous permettant d’être partiellement remboursé par l’État pour le coût des travaux.

Par ailleurs, tant qu’à investir, autant miser sur des produits reconnus comme ceux proposés par Atlantic, par exemple, qui dispose d’équipes douées d’un savoir-faire déjà prouvé à maintes reprises.

Projet de rénovation : quels sont les travaux à prévoir ?

Vous souhaitez remplacer votre ancien système de chauffage par une PAC. Par conséquent, vous devez vérifier si vos émetteurs de chaleur en place sont compatibles.

En général, les logements avec un chauffage électrique requièrent des travaux plus importants que ceux dotés d’un autre système de chauffage. En revanche, dans le cas où les émetteurs de chaleur sont parfaitement adaptés, il suffit de petits travaux de raccordement de la pompe à chaleur avec le circuit existant.

Si vous comptez utiliser votre PAC pour produire de l’eau chaude, il faut prévoir un circuit de connexion avec le ballon d’eau chaude.

Construction neuve : que faut-il prévoir ?

L’installation d’une PAC est bien moins compliquée dans une maison en construction que dans une autre en rénovation. De plus, le modèle de pompe à chaleur air-eau et le choix des emplacements vous laissent plus de liberté. Toutefois, vous devez les prévoir avant la déposition de la demande de permis de construire. En effet, votre nouveau système de chauffage sera entièrement intégré aux travaux de construction.