Depilazione: laser o luce pulsata?

epilazione-lumiere-pulsee

L’épilation est pour les femmes ce que le rasage quotidien est pour les hommes : une véritable corvée. Parfois douloureuse, chronophage et couteuse, l’épilation traditionnelle à la cire ne convient pas à tout le monde. Depuis environ une dizaine d’années sont apparues deux nouvelles techniques que sont l’épilation laser définitive et l’épilation à la lumière pulsée dite semi définitive. Quels sont les différences et les inconvénients de chaque méthode ? Nous vous disons tout ici.

Les différences entre laser et lumière pulsée

Il s’agit en premier lieu d’une disparité technique. Alors que le laser produit un faisceau très précis qui vient détruire le bulbe du poil en profondeur, la lumière pulsée émet donc de la lumière avec des photons et de la chaleur qui vont cibler les bulbes pigmentés des poils pour les faire disparaître.

Les rayons émis par le laser sont en principe peu douloureux, car les appareils sont accompagnés d’un système de refroidissement de la peau alors que la lumière pulsée émet une chaleur pouvant monter jusqu’à 70, mais un temps tellement infime que le ou la patiente n’a pas vraiment le temps de réaliser. C’est la répétition sur une même zone qui peut devenir plus sensible.

L’autre différence est que l’épilation à la lumière pulsée se pratique en institut de beauté alors que le laser est en général réservé aux dermatologues. Il existe même des appareils à lumière pulsée que l’on peut acheter dans le commerce et utiliser à domicile comme l’indique l’url : https://www.epilateur-lumierepulsee.fr.

La préconisation idéale pour l’utiliser est d’avoir une peau claire et des poils foncés, il ne faut pas s’exposer au soleil avant et ne pas s’épiler entre les séances pour ne pas arracher le bulbe qui doit justement être brûlé.

Le nombre de séances nécessaires est à peu près similaire avec les deux techniques, à savoir entre sept et dix séances.

Les inconvénients de chaque méthode

Ce sont deux techniques relativement couteuses et qui demandent de la patience. Il faut en effet plusieurs séances et attendre au moins deux semaines entre chaque rendez-vous. En général, le laser est plus cher, mais son résultat sera définitif.

L’épilation à la lumière pulsée peut être pratiquée soi-même avec l’appareil adéquat alors que cela est impossible avec le laser.

L’inconvénient majeur de cette dernière méthode est de ne pas être définitive, mais de devoir recommencer le processus environ tous les trois ans. Il faut cependant admettre que si vous commencez jeune, vous aurez de moins en moins de poil et avec le temps le résultat sera identique à celui du laser.

Tout dépend donc de l’objectif que l’on poursuit : la facilité en achetant un appareil et en ayant le temps ou une méthode un peu plus couteuse, douloureuse, mais définitive.

Dans les deux cas, les femmes se disent finalement très satisfaites des résultats et ne regrettent absolument pas l’investissement ni le temps passé. Le laser convient à tous les types de peau, mais pas aux poils blancs. La lumière pulsée est encore un peu plus restrictive, car même un poil blond ou roux ne pourra pas être éliminé et encore moins avec une peau plus foncée.