???? ?????? ?? ?? ?????? ??????

Souvent relégués dans la catégorie des appareils de mesure onéreux du professionnel du BTP et des travaux publics, les niveaux laser étaient auparavant encore inaccessibles pour la plupart de gens. Pour avoir un bon alignement, à l’horizontale ou à la verticale, on utilisait encore les outils classiques de niveau comme le pendule, le fil à plomb, le cordeau à tracer ou encore le niveau à bulle.

Aujourd’hui, les niveaux laser font partie des outillages de professionnels du bâtiment, mais aussi des bricoleurs. Ces appareils perfectionnés permettent de faire des traçages à distance de manière très précise sans avoir à se contorsionner ou à monter sur une échelle. Leur excellent rapport qualité-prix y est pour beaucoup de chose, car les fabricants se multiplient et proposent des modèles fonctionnels, pratiques et pas chers du tout.

Cependant, si vous comptez vous en procurer un, il serait plus adapté que vous sachiez un peu tout concernant un appareil de niveau à laser ou niveau laser.

Un outil pour faire des alignements dans tous les sens

Les niveaux laser ont énormément évolué depuis l’apparition du premier modèle. Les dispositifs de dernière génération sont généralement des niveaux laser rotatifs ?? ??? niveaux laser rotatifs automatiques. Ils vous permettent de projeter dans un volume donné (ex : une chambre) une ligne horizontale, une ligne verticale ainsi qu’une croix sans que vous ne touchiez à rien. Tout est entièrement automatique. Que ce soit pour l’installation de meubles, la pose de carrelage ou de tableau, le niveau laser de chantier fait le travail pour vous, ce qui libère d’une tâche pour travailler sur autre chose. Vous n’avez plus à placer un niveau à bulle et à tracer à l’aide d’un crayon et d’une règle.

Certains niveaux laser de dernière génération ont d’autres fonctionnalités pratiques comme un angle et une distance de projection laser plus importants. Avec ce type d’appareil, vous pouvez avoir des lignes horizontales et verticales sur les murs éloignés ou parois contiguës. D’autres sont capables de projeter une ligne laser sur 360°, à l’horizontale, ce qui est très utile pour aligner une frise murale.

Des fonctions plus avancées permettent de réaliser des constructions sur les plans inclinés telles qu’un escalier par exemple. Les niveaux laser proposent de nombreuses options qui sont destinées à faciliter le travail d’un professionnel du BTP. Ces fonctionnalités de projection laser inclinée facilitent grandement la conception d’un ouvrage sur les pentes.

Une dernière fonction, qui est plus pour les professionnels du bricolage que les amateurs, permet de réaliser des cloisons de manière linéaire, sans aucune inclinaison. L’aplomb est une option présente sur la plupart des lasers Geo Fennel et vous simplifie l’alignement d’une cloison, d’un mur ou d’un pilier du sol au plafond.

Comment fonctionne un niveau laser ?

Comme son nom l’indique, un niveau laser est doté d’une diode laser. Le laser est une invention des années 60 qui est en réalité l’acronyme de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation. Il s’agit d’un rayon lumineux qui contient plusieurs ondes lumineuses projetées de manière continue et cohérente. L’ensemble s’illumine en revanche sous un faisceau de couleur unie (laser rouge, laser vert…) qui se projette vers l’infini. Face à un obstacle, le laser prend la forme d’un point lumineux ou d’une ligne.

Dans le domaine du bâtiment, il est utilisé pour l’alignement grâce à la projection de lignes horizontales et verticales. Il peut aussi servir à mesurer une superficie, notamment lorsqu’il s’agit d’un télémètre laser comme ces lasers Leica qui font à la fois télémètre et niveau laser.

Quels accessoires accompagnent un niveau laser ?

Que ce soit un niveau laser Bosch, un niveau laser Stanley ou un niveau laser Makita, vous aurez toujours besoin de deux équipements qui accompagnent votre appareil.

Trépied

Un trépied est, comme pour un appareil photo reflex, un support sur lequel le niveau laser est posé et se stabilise. Il est soit livré avec l’appareil, soit vendu en option pour un prix modique. Dans tous les cas, vous en aurez toujours besoin.

Les trépieds sont généralement dotés de pieds télescopiques à coulissement qui vous permettent d’avoir un niveau prévis malgré une topographie irrégulière. Au centre se trouve le mât central qui, grâce à une manivelle, peut être ajusté en hauteur (environ 160 cm)

Canne

La canne est un autre type de support qui peut être inclus dans l’achat ou à acheter à part. Il remédie au problème du trépied qui ne peut être calé entre le sol et le plafond. En effet, la canne se place à la verticale et vous permet de bouger de bas en haut votre niveau laser.

Quels sont les points clés à retenir en utilisant un niveau laser ?

Visibilité

La précision d’un marquage avec un niveau laser dépend de la finesse et surtout la visibilité de la ligne projetée par l’appareil. En effet, aucune ligne horizontale ou verticale ne peut être correctement tracée si vous n’y voyez rien. Pour travailler efficacement, pensez à assombrir le local où vous allez travailler. Dans une pièce avec des ouvertures, fermez les rideaux. Sinon, vous pouvez aussi porter des lunettes de vision laser qui vous permet de distinguer la ligne malgré la luminosité élevée.

Nivellement

Sur les niveaux laser automatiques, le nivellement automatique vous permet de travailler plus rapidement. Ils sont équipés d’un balancier qui permet d’obtenir un niveau automatique sur un plan horizontal en quelques secondes sur un sol avec une pente allant de 3 à 5°. Un témoin lumineux vous avertit que le niveau laser est parfaitement au niveau et que vous pouvez commencer votre travail d’alignement.

Stabilité

La stabilité est assurée par le trépied ou la canne avec des pointes métalliques qui doivent être enfoncées dans le sol ou un matériau tendre pour éviter que le niveau laser ne bouge à la moindre rotation.

Quelles sont les précautions d’usage sur un niveau laser ?

Les niveaux laser utilisent un laser professionnel qui peut avoir différentes classes en fonction du modèle et qui peut présenter des risques oculaires et même cutanés. Comme toute graduation à chiffre, plus le nombre est faible, plus le laser est inoffensif. Mais, la classe des niveaux laser commence à partir de la Classe 2 ou 2M qui produit une puissance de 1 mW ou 2 mW pour certains modèles de laser rotatif Bosch. Si vous recevez un faisceau directement dans l’œil pendant plus de 250 millisecondes, vous aurez une lésion oculaire avec un aveuglement momentané.

Les lasers de Classe 3A ou 3R ont une puissance de 5 mW et les risques pour les yeux sont les mêmes que sur un laser de Classe 2. À partir des lasers de Classe 4, il est important de se protéger à la fois les yeux et la peau.

Par ailleurs, un niveau laser pour une utilisation en intérieur ne peut être utilisé à l’extérieur. Pour des travaux en extérieur, il est toujours conseillé d’utiliser le niveau laser extérieur qui vous convienne. Avec un modèle adapté, vous ne courez aucun risque d’endommager l’appareil en cas de pluie.