Top 10 Meilleur Climatiseur Multi Split 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Climatiseur Multi Split ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Climatiseur Multi Split pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Climatiseur Multi Split !

Notre sélection de climatiseur multi split

Guide d’achat climatiseur multi split

Il existe une large palette de solutions pour se rafraîchir en période estivale. L’une des meilleures alternatives est le climatiseur multi split qui possède de nombreux avantages. Le marché est inondé d’innombrables modèles de climatiseurs multi split. Les marques rivalisent d’imagination pour garder une longueur d’avance sur la concurrence. Pour être sûr d’avoir un climatiseur capable de couvrir vos besoins, il est recommandé de faire votre choix avec le plus grand soin. Dans l’article suivant, vous trouvez conseils pratiques et critères de choix qui vous aideront à voir plus clair.

Qu’est-ce qu’un climatiseur multi split ?

Par opposition aux climatiseurs monoblocs, les modèles split sont composés de deux unités bien distinctes : l’unité d’extraction d’air chaud qui est placé à l’intérieur et l’unité d’évacuation qui abrite le moteur situé à l’extérieur.

Dans la famille des climatiseurs Split, on distingue les mono split et les multi split. Les premiers ne disposent que d’une seule unité d’extraction interne pour une unité externe tandis que les secondes offrent la possibilité de raccorder plusieurs unités internes avec l’unique unité externe.

Le climatiseur multi split est donc recommandé pour rafraîchir 2 à 5 pièces de manière indépendante. Il fait moins de bruit qu’une version monobloc puisque le moteur est placé dans l’unité extérieure. Un test du niveau sonore peut être réalisé pour déterminer le meilleur produit du marché. Par contre, il est plus complexe à installer puisqu’il nécessite un grand nombre de branchement et raccordement de tuyauterie.

Les unités internes sont chacun dotées d’écran d’affichage et d’un panneau de commande indépendant permettant de les régler à différentes températures. C’est un excellent point surtout lorsqu’on a des pièces de différentes tailles à climatiser.

La principale différence entre les multi split n’est pas technique, mais plutôt esthétique. Le design ergonomique et le format des modèles disponibles sur le marché vont déjà déterminer votre choix final.

On peut donc retrouver des unités murales encastrées, des consoles murales fixes, des plafonniers ou des consoles ou cassettes suspendues au plafond. Il vous faut seulement acheter le modèle qui s’intègre le mieux à votre déco d’intérieur. Un tableau comparatif est indispensable pour comparer les différentes caractéristiques techniques.

Il est important de distinguer toutefois, les climatiseurs multi split réversibles ou les climatiseurs multi split 2 en 1. Ils font à la fois office de chauffage quand il fait froid et de rafraîchissement quand il fait chaud.

Les meilleurs climatiseurs multi split sont équipés de la technologie Inverter. Elle permet une régulation automatique de la puissance de l’appareil afin que la température de l’air s’aligne à celle de l’environnement ambiant.

Enfin, les multi split 3 en 1 sont très tendance, car ils permettent non seulement de basculer du mode ventilation vers le mode chauffage ou le mode humidification. Très polyvalents, ils sont conseillés pour avoir un peu de chaleur en hiver, de la fraîcheur en été et une atmosphère pas trop sèche.

De quelle puissance avez-vous besoin ?

La puissance d’un climatiseur multi split dépend entièrement de la taille de ou des pièces que vous désirez équiper. Pour vous aider à mieux vous choisir un modèle parmi les meilleurs climatiseurs multi split de ce comparatif, voici un petit guide de puissance.

Pour une pièce allant jusqu’à 20 m², vous pouvez utiliser un climatiseur multi split de 2 à 2,5 kW. De 20 à 40 m², votre choix devrait se tourner vers un appareil de 2,5 à 5 kW. Pour une superficie de 40 à 60 m², l’idéal est d’opter pour une puissance entre 4 et 6 kW. Entre 60 et 80 m², il est conseillé d’utiliser un climatiseur multi split de 5 à 7 kW. Et au-delà de 80 m², il faut de la puissance, soit entre 6 à 9 kW.

Il ne s’agit que d’un guide approximatif. Mais, il est recommandé de faire vous-même le calcul pour avoir plus de précision sur la puissance réelle nécessaire.

Si vous utilisez un climatiseur multi split trop puissant pour la superficie de la pièce, l’appareil pourrait exécuter de courts cycles, mais de manière fréquente pour atteindre la température cible. Cela peut entraîner plusieurs problèmes :

  • une trop forte baisse ou trop forte hausse de la température
  • une déshumidification inadéquate (l’air n’est pas suffisamment sec, ce qui rend la pièce moins confortable)
  • une augmentation de la consommation d’électricité
  • des coûts de fonctionnement élevés
  • une usure prématurée du climatiseur

Si vous installez par contre un climatiseur de faible puissance, l’appareil pourrait fonctionner constamment à pleine puissance, ce qui pourrait trop sécher l’air et créer une usure rapide du système.

En ce sens, si vous faites le calcul et que vous obtenez par exemple 6 kW pour la pièce, l’idéal est de rechercher un climatiseur multi split avec une puissance nominale comprise entre 6 kW et 6,5 kW. C’est le moyen le plus sûr pour obtenir un modèle adapté ou légèrement au-dessus de la puissance requise pour la pièce. Vous pouvez ajouter quelques Watts pour avoir des températures fraîches plus rapidement durant les périodes de forte chaleur. Mais ne dépassez pas trop la puissance requise.

Comment calculer la puissance d’un climatiseur multi split ?

Vous pouvez trouver des outils en ligne qui vous permettent de faire un calcul approximatif de la puissance utile pour climatiser les pièces où vous désirez installer votre climatiseur multi split. Par conséquent, ils peuvent proposer une puissance qui est au-dessus de celle dont vous avez réellement besoin.

En effet, il y a de nombreuses variables à prendre en compte. À titre d’exemple, une pièce avec une bonne isolation et des ouvertures orientées vers l’est ou le sud-est aura besoin d’une puissance supérieure à ce qu’un outil de calcul fournit comme réponse. À contrario, une pièce mal isolée avec des ouvertures orientées vers le sud nécessitera une puissance en dessous de ce que l’outil propose.

Autrement dit, pour faire un calcul correct, considérez les points qui suivent :

Un calcul correct prend en compte tous les détails de la pièce :

  • Le volume de la pièce : longueur, largeur et hauteur
  • Le type de pièce : séjour, salle à manger, cuisine, chambre, etc.
  • L’orientation des ouvertures vitrées : une baie vitrée orientée au nord ou à l’ouest
  • Une grande fenêtre orientée au sud ou au sud-est peut laisser entrer beaucoup de chaleur en été.

  • Les volets et rideaux sur les fenêtres
  • L’isolation du sol, du plafond et des murs
  • Le climat dans la région

Comment choisir un climatiseur multi split ?

Puissance

Les meilleurs climatiseurs multi split du marché ont une puissance de refroidissement et de chauffage élevé (plus de 5 kW). En se faisant aider d’un tableau comparatif, il est possible de déceler les modèles les plus puissants. Il est préférable d’avoir un appareil suffisamment puissant sur un dispositif avec 5 unités internes. Le climatiseur cassette est de loin le plus puissant si vous consultez un comparatif.

Installation

Le choix du lieu d’emplacement est primordial, mais il faut également étudier la configuration des lieux avant de songer à la pose. La longueur des tuyaux gainés dépend effectivement de cette étude préliminaire. En plus, la manipulation de fluides frigorigènes nécessite l’intervention d’un professionnel spécialiste. À noter qu’il existe des climatiseurs multi split compacts et très esthétiques qui ne sont pas très encombrant malgré leur prix un peu plus élevé que la moyenne. Il faut également savoir que certains modèles ont des conditions d’installation contraignantes comme la version murale qui ne doit pas être placée à moins de 2 mètres du sol. Les unités ne doivent pas être cachées derrière un meuble par exemple, car pour pouvoir les nettoyer régulièrement (obligatoire), il faut que l’appareil soit facilement accessible.

Performances énergétiques

Vous désirez un multi split de qualité ? Ne négligez pas ce paramètre qui vous permet de catégoriser votre appareil au moment de l’audit énergétique de votre logement. Le test de performance énergétique peut se révéler indispensable pour être sûr de la consommation de l’appareil. En moyenne, un bon climatiseur multi split qui fonctionne toute l’année consomme environ 250 kWh par an en mode rafraîchissement et jusqu’à 1300 kWh par an s’il doit diffuser de l’air chaud.

Modes de fonctionnement

Certains climatiseurs multi split ont différents modes de fonctionnement pour s’adapter aux besoins de son utilisateur. Ce serait avantageux pour vous de les avoir sur le modèle que vous avez choisi.

  • Auto : l’appareil choisit lui-même le mode adapté à la pièce pour maintenir la température au bon niveau.
  • Cool : le climatiseur évacue la chaleur intérieure vers l’extérieur pour rafraîchir la pièce.
  • Heat : le climatiseur capture la chaleur à l’extérieur et le transfert à l’intérieur, tel le principe d’une pompe à chaleur, ce qui permet de réchauffer la pièce.
  • Dry : ce mode permet de déshumidifier l’air.
  • Fan (ventilateur uniquement) : le climatiseur envoie de l’air pulsé dans la pièce sans la chauffer ou la refroidir.
  • Economy : ce mode réduit la consommation d’électricité. Mais il dépend de la marque. En effet, il peut soit réduire simplement le débit du ventilateur ou ajuster le thermostat de quelques degrés, soit détecter la présence d’une personne dans la pièce pour réguler la température.

Détecteur de mouvement ou capteur de présence humaine

Cette fonctionnalité est très pratique. Et comme mentionné précédemment, elle sert pour le mode Economy. Le capteur détecte la présence de quelqu’un dans la pièce et se met en marche, s’arrête ou régule le niveau de la température en conséquence.

Certains modèles ont un détecteur de mouvement et sont capables de diriger le flux d’air vers la personne détectée. Si aucune personne n’est détectée, l’appareil passe en mode Economy pour consommer moins d’énergie.

Cependant, même si votre climatiseur multi split est équipé d’un capteur ou d’un détecteur de mouvement, vous ne devez pas le laisser fonctionner en permanence. En votre absence, éteignez-le et activez la fonction de minuterie pour qu’il se rallume avant que vous ne rentriez chez vous.

Contrôle à distance

De nombreux fabricants de climatiseur multi split (Mitsubishi Electric, Daikin, Bosch?) proposent des modèles qui peuvent se connecter au réseau sans fil de votre maison. Ainsi, grâce à une application sur votre Smartphone, vous pouvez contrôler votre climatiseur à distance en utilisant une connexion Internet. C’est une fonction pratique lorsque vous êtes au travail et que vous désirez réchauffer ou rafraîchir une pièce de votre maison avant que vous n’entriez chez vous.

Par ailleurs, cette fonction Wifi pourrait être intégrée au climatiseur ou non, en fonction du modèle. Il se peut que vous ayez besoin de vous procurer un dispositif de commande que vous ajoutez à votre climatiseur multi split pour pouvoir l’activer à distance.

Filtres à air et fonction d’auto nettoyage

Aujourd’hui, les climatiseurs multi split sont dotés des meilleurs dispositifs de filtration. Ils peuvent filtrer les poussières, l’odeur, les allergènes ainsi que les moisissures dans l’air.

Et pour simplifier la tâche à l’utilisateur, ils sont le plus souvent accompagnés d’une fonction d’auto nettoyage. Elle permet à l’unité intérieure (diffuseur) d’être propre pour fonctionner de manière optimale à tout moment. Il est propre, réduit l’accumulation de poussière et évite le développement de moisissures si la fonction de déshumidification n’est pas entièrement opérationnelle.

Persiennes réglables ou oscillantes

Les diffuseurs de la plupart des climatiseurs multi split sont réglables et peuvent osciller de haut en bas. C’est pratique dans la mesure où il est recommandé de pointer les persiennes vers le haut pour rafraîchir la température et vers le bas pour la réchauffer. Grâce à la télécommande de l’appareil, vous pouvez le faire à distance.

Délai de redémarrage

Un climatiseur multi split avec un délai de redémarrage est un bon appareil. Cette fonction préserve le bon fonctionnement du compresseur. Si l’unité extérieure ou condenseur redémarre trop vite, cela pourrait causer des dommages.

Plage de fonctionnement

Savoir la plage de fonctionnement peut vous aider à choisir le bon modèle pour le climat de la région où vous habitez. La majorité des climatiseurs multi split fonctionnent à des températures variant de -10 °C à 45 °C.

Dégivrage automatique

Durant l’hiver, si les températures chutent vers -15 °C, il est important que le climatiseur multi split que vous ayez choisi ait la fonction de dégivrage automatique. Cela permet à l’unité extérieure de retirer rapidement le givre qui s’est formé sur les serpentins de l’échangeur de chaleur.

Type de réfrigérant

Les liquides frigorigènes (ex : chlorofluorocarbures ou CFC) qui affectent la couche d’ozone ont été retirés du marché. Mais sur les climatiseurs multi split, on l’a remplacé par l’hydrofluorocarbone ou HFC. Et bien que ce réfrigérant ait fait l’objet d’un nouvel accord international en 2016, seules les variantes sont utilisées actuellement sur ces appareils. Le HFC R32 est le plus courant, mais il y a une tendance vers le HFC R410A, toujours pour des raisons écologiques.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-09-30 02:32:02