Conseils pour l’entretien de son terrain au printemps

mantenimiento de jardines

Ça y est, la neige a fondu et on entend le chant des oiseaux. Cela ne fait aucun doute, le printemps arrive et avec lui toute une série de choses à faire comme chaque année. Parmi elles, figure la préparation de son terrain ou de son jardin qui demande à cette période un entretien tout particulier afin que les fleurs poussent de nouveau. Voici donc les conseils incontournables pour retrouver son terrain aussi beau que l’année précédente.

L’entretien des éléments naturels

C’est toujours le même rituel, mais il est indispensable pour préserver ses plantes en hiver. À la fin de l’automne, on protège ses arbustes et les arbres avec de la paille au sol et parfois même des protections en plastique. Au printemps, il convient donc de retirer tous ces éléments

Si des arbres avaient été plantés avant l’hiver, il faut s’assurer que les racines ont bien pris en bougeant simplement le tronc. S’il ne bouge pas, le tuteur qui avait été posé peut être ôté.

Concernant la pelouse, il se peut que le gazon ait été planté dès la construction de la maison comme c’est le cas lors d’un projet de maison à Saint-Colomban et dans cette hypothèse il suffit alors de faire un traitement à la chaux domotique et d’aérer le sol s’il est compact. Pour le savoir, il est conseillé de planter un crayon dans la pelouse et si vous devez forcer alors c’est que l’herbe a besoin d’air. Il faut en outre penser à la nourrir avec des fertilisants.

Autres éléments importants : la taille des vivaces qui le supportent au printemps tels que les graminées ou encore les tiges de fleurs des hydrangées.

L’entretien des différents équipements du terrain

Dès que la neige fond, on constate parfois des dégâts au niveau des pavés qui pour certains se sont descellés. Une inspection minutieuse s’impose alors en vue des réparations nécessaires. On peut aussi nettoyer le dallage avec un nettoyeur haute pression pour retirer les mousses et les tâches.

Si vous avez une allée faite de pavés posés sur du sable polymère, il faut également veiller à ce que les joints soient toujours remplis et sans terre par-dessus pour éviter la pousse de mauvaises herbes. Il ne faut donc pas hésiter à rajouter du sable en l’arrosant légèrement pour le fixer.

Il convient également de réviser le système d’arrosage et d’ouvrir l’irrigation pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites suite à l’effet du gel à certains endroits. Les têtes d’irrigation doivent aussi être contrôlées et cela doit se faire zone par zone. Non seulement il faut s’assurer qu’elles ne sont pas bouchées, mais leur orientation doit aussi être surveillée afin que l’eau arrive bien au pied des plantes et arbustes.

Enfin, le dernier élément à entretenir est le système d’éclairage si votre terrain en est doté. Le plus souvent il est relié à un programmateur qui fonctionne sur batterie. Dans ce cas, il suffit de vérifier l’état de son niveau ou de changer les piles. De même, attendre la nuit pour s’assurer qu’aucune ampoule n’est défectueuse.