Tunisie : les jeunes collégiennes ont aussi besoin de serviettes hygiéniques lavables

collégienne tunisienne

Le collectif Génération Liberté a lancé ‘’Wallah We Can’’, une action qui vise à améliorer les conditions de vie dans les internats en Tunisie. L’association fournit du matériel de première nécessité comme les chauffes eau solaires et désormais des serviettes hygiéniques lavables.

Tout est parti d’un constat assez alarmant. Les membres du collectif Génération Liberté ont découvert au cours d’une visite que certaines jeunes filles utilisaient la mousse de leur matelas durant les règles. Ce matériau est utilisé pour confectionner des serviettes hygiéniques, très peu saines. Cet état de choses a donc poussé l’équipe à se lancer dans un projet innovant : fournir des serviettes hygiéniques lavables aux jeunes filles.

Une alternative écolo et pas cher

Dans de nombreuses régions défavorisées en Tunisie, les jeunes filles ne disposent pas de suffisamment de ressources financières pour acheter des produits d’hygiène intime durant les règles. Elles font donc recours à des solutions peu conventionnelles pour s’en sortir. Cet état de choses n’est pas sans conséquences puisque le risque d’infections est élevé. C’est pour cela que l’association a décidé de se lancer dans la fabrication de serviettes hygiéniques lavables.
Ces dernières sont confectionnées avec des matériaux naturels ayant un fort potentiel d’absorption, et en coton. Les lavables ainsi fabriqués sont très pratiques et discrets. Ces serviettes hygiéniques lavables peuvent facilement être mises en place, grâce à leurs ailes pourvues de bouton pression. De plus, il est très aisé de les plier et de les stocker. Les jeunes filles peuvent donc les laver, les sécher et les réutiliser de nombreuses fois.

Une action humanitaire qui crée des emplois

Face à la situation économique précaire de ces jeunes filles, l’association a décidé de distribuer ces serviettes hygiéniques lavables dans les internats de Tunisie. Pour le moment, c’est l’internat de Makhtar dans le gouvernorat de Siliana qui a été choisi pour lancer l’opération. Les jeunes collégiennes recevront donc chacune un package comprenant environ une dizaine de serviettes hygiéniques. La distribution débutera à partir de la prochaine rentrée et sera soutenue par des ateliers de sensibilisation, pour démystifier les tabous autour des règles.
Les échantillons de ces serviettes hygiéniques lavables sont fabriqués dans une usine. Cependant Lotfi Hamadi, responsable de l’association, précise que la fabrication des autres lots sera prise en charge par des ouvrières recrutées dans les zones rurales. Cela permettra de créer de l’emploi dans un premier temps avant le lancement de la phase de commercialisation de ces serviettes hygiéniques lavables. Les bénéfices serviront à financer la distribution gratuite de lavables dans plusieurs internats du pays.
L’association Génération Liberté lance bientôt Ecolibree, son entreprise qui aura la charge de fabriquer ces serviettes hygiéniques lavables. Si dans un premier temps les ventes seront locales, il est prévu de les étendre à l’échelle nationale. Il faudra 1 dinar 500 pour produire une de ces serviettes hygiéniques lavables, mais le prix de revente et le salaire des ouvrières ne sont pas encore déterminés. Le projet a cependant du potentiel et mérite d’être soutenu.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter