Mieux s’informer sur le vpn gratuit

La navigation sur internet est remplie de plusieurs paramètres qu’il faut maîtriser pour entrevoir une efficacité dans ses actions. En effet, l’usage des TICs ne se résume pas essentiellement à un survol des nombreux sites d’information ou de distraction. Internet offre plus de perspectives utiles à des fins personnelles et surtout professionnelles. Les connaisseurs en informatique savent également que c’est un univers où les concepts de confidentialité et d’intimité ne sont pas souvent respectés. Les nombreux témoignages des internautes dans les forums démontrent cette vulnérabilité des tunnels de communications que le public utilise. Un champ où le piratage ainsi que la collecte d’information sans accord en sont la preuve.

L’usage d’un VPN ou du Virtual Private Network pour surfer sur web devient donc inévitable. De cette manière, on peut effectuer des actions plus libres et plus sécuriser. Un VPN ne se limite pas à un réseau professionnel qui permet de consulter des fichiers partagés en intranet. Il a plus de fonctions et ses étendues dépassent le simple standing de sécurisation de sa navigation. Il existe alors plusieurs fournisseurs en VPN et tous les internautes peuvent s’en procurer sur le web. De plus, il n’est pas indispensable de se munir d’une version payante un vpn gratuit possède les mêmes attributions.

L’efficacité des vpn gratuits

Les comparateurs des produits ont testé l’efficacité des VPN gratuits présents sur le marché. On dénombre actuellement plus d’une vingtaine de types de VPN utilisés par les internautes. Les avis diffèrent d’un pays à l’autre, mais la majorité s’accorde sur un top 3 bien précis. On connaît donc les célèbre Hydemyass, Express VPN et IPVanish, comme principaux fournisseurs VPN connus sur le marché du numérique. Les ingénieurs et les informaticiens tiennent cependant à insister sur l’efficacité des versions payantes et des risques que présentent les free VPN. Des points qui sont bien mis en avant par les comparatifs de VPN.

Tous les VPN ont alors comme fonction primaire de mettre en lien les divers appareils à travers un tunnel de communications spécifique et sécurisé. Et les limitations géographiques n’ont aucun impact sur cette manœuvre de mise en connexion. Les fournisseurs d’accès internet établissent alors leur propre réseau de connexion et ont une main mise sur les échanges qui s’y effectuent. Un VPN gratuit permet alors de sécuriser ses navigations et de contourner les restrictions territoriales des accès à certains sites. Les gouvernements en collaboration avec les fournisseurs d’internet ont mis en place un endiguement des passerelles numériques où seuls les appareils et adresses IP locaux peuvent avoir accès à certains sites. C’est le cas de Netflix ou de TF1.fr qui ne sont accessibles que par les personnes situées en Amérique et en France. Un VPN même gratuit consiste alors à une délocalisation de ses appareils en changeant ses adresses IP pour contourner en toute sécurité ces barrières géographiques lors de déplacement extérieur.

Améliore sa vitesse de connexion

L’information capitale que les internautes oublis c’est qu’un VPN gratuit accélère la vitesse de connexion. Cette situation est due au fait que certains fournisseurs de VPN ne sont pas encore très connus sur le marché. Ce qui diminue les trafics lors de la connexion par le biais d’un VPN. Ce dernier étant une suite chiffrée où le réseau est encrypté se base alors sur un algorithme qui régule le débit de connexion. En cas de saturation d’utilisateur, il se peut que la connexion ralentisse et inversement. L’avantage de se munir d’un VPN venant d’un fournisseur qui possède un large choix d’hébergeur est alors la solution pour ce genre de souci. De cette manière, on a le choix entre plusieurs types de VPN pour chaque pays.

Il existe également des algorithmes mis en place pour « booster » sa connexion au réseau VPN. Les comparateurs effectuent même des tests pour analyser le débit de connexion des VPN. Ce processus d’amélioration de la vitesse s’appuie sur une compression des trafics dans les tunnels virtuels. Le réseau VPN est donc paramétré de manière à comprimer les données à l’entrée des tunnels afin d’accélérer les actions. Les différences sont surtout palpables lors des téléchargements de fichiers.

Naviguer de manière anonyme

Le point nonobstant de l’usage d’un VPN est l’anonymat qu’il fournit à ses utilisateurs. Comme il a été constaté plus haut, internet regorge de pirates et d’entités malintentionnées qui surveillent ses navigations. Les fournisseurs d’accès internet (FAI) sont constamment accusés de vol d’informations ou de suivi clandestin des échanges virtuels de leurs clients. Un VPN gratuit permet alors de changer son adresse IP afin que l’on ne puisse pas remonter à la source. Il s’agit d’un processus de cryptage de ses navigations qui sont masquées. Donc, outre le fait que l’on ne peut pas avoir accès à son adresse IP on sécurise également l’accès à ses données personnelles. Le processus de cryptage des VPN diffère d’un fournisseur à un autre, mais il vise un même objectif (Savoir un peu plus).

Les FAI attribuent alors à chaque client une adresse IP lors de sa connexion sur leur réseau. C’est par ce procédé que les restrictions géographiques s’opèrent. On ne peut ainsi avoir accès à des sites que l’en étant dans son propre pays. Une situation qui devient très frustrante lors de déplacement à l’étranger. Un VPN permet cependant de passer outre les radars des autorités qui luttent contre le piratage en passant par un VPN spécifique à un pays. Ainsi, on se connecte incognito sur le réseau de son pays en utilisant un tunnel communication spécifique. Tout le processus se fait bien évidemment sous anonymat complet et l’on ne risque pas d’être poursuivi de sanction par Hadopi.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter