Les différents types de pose du portail battant

portail battant

Le portail battant, aussi appelé portail à battants ou portail ouvrant, se compose de deux vantaux et se pose comme une alternative de choix au portail coulissant. Ce type de portail peut être combiné à une motorisation pour une ouverture facile. Pour ceux qui projettent d’en installer un, voici des conseils à savoir sur les techniques de pose de ce type de portail.

Quelles sont les caractéristiques du portail battant ?

portail battant1Le portail battant se compose de deux vantaux et est généralement proposé avec une serrure manuelle en guise de système d’ouverture, permettant de la tirer vers l’intérieur ou l’extérieur. Il convient cependant de rappeler que pour que le portail n’empiète pas sur la voie publique, il vaut mieux opter pour une ouverture vers l’intérieur. Par ailleurs, si l’accès est en pente montante vers l’intérieur alors, l’ouverture peut s’en voir lésée. Deux solutions s’offrent alors : opter pour un portail coulissant ou pour une ouverture vers l’extérieur, mais dans ce dernier cas, il faudra s’assurer que le portail n’empiète pas sur la voie publique. Enfin, si la rue est en pente alors, un portail sur mesure sera plus approprié.

En ce qui concerne matériaux disponibles pour le portail battant, on retrouve une large gamme de produits en PVC, en fer, en acier, en bois et en aluminium, ce qui promet un large choix. Pour ce qui est de la motorisation du portail battant est généralement vendu hors automatisme, mais il pourra cependant en recevoir une. Pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, il faudra ainsi s’assurer que le portail puisse accueillir un système d’ouverture motorisé.

Les différents types de pose du portail battant

Un portail battant classique peut assurer une ouverture en tableau jusqu’à 90° et une ouverture en applique à un angle allant jusqu’à 180°. Cette dernière est conseillée pour les terrains en pente et les portails qui nécessitent que l’on tourne avant de monter l’allée.

Il existe notamment deux méthodes de poses différentes pour le portail battant. La pose du portail entre piliers et la pose du portail arrière avec le pilier en applique. Pour la pose entre piliers, il faut commencer par fixer des gonds sur les piliers de la zone de passage avant d’y fixer le portail. Comme il faut compter avec l’installation des piliers et des gonds, il se peut que la zone de passage soit un peu étroite. Ce type de pose permet une ouverture du portail à un angle jusqu’à 120°, ce qui le rend adapté à toutes les configurations de terrain. La deuxième technique de pose consiste à fixer les piliers et les gonds du portail à l’extérieur de la zone de passage, de manière perpendiculaire, ce qui permet d’obtenir une zone de passage assez spacieuse. À noter que cette technique de pose permet d’avoir un angle d’ouverture pouvant aller jusqu’à 180°.

Enfin, en ce qui concerne la pose du portail coulissant, l’idéal est de confier la tâche à un professionnel dans le domaine qui saura assurer une installation du portail dans le respect des normes d’esthétique et de sécurité.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter