Le sablage de plancher : une technique de travail sur les bois francs

Auparavant, le sablage d’un plancher nécessitait une longue préparation avant de faire intervenir des professionnels. En effet, la poussière occasionnée par ce type d’opération était telle qu’il fallait protéger tous les meubles sous de larges housses afin de ne pas les abîmer. Aujourd’hui, de nouvelles techniques sont employées et permettent aux entreprises d’intervenir en un court laps de temps en ne laissant que peu de traces suite à leur passage.

Pourquoi effectuer un sablage de plancher ?

Avec le temps, il est possible que votre plancher perde de sa beauté, ternisse ou même subisse les ravages des divers passages quotidiens. Des traces peuvent apparaître, des marques plus ou moins voyantes qu’il est nécessaire de camoufler. Plutôt que de déposer des tapis à travers toute votre pièce pour cacher les dégâts, envisagez donc le sablage. Toutes les lattes vont une à une retrouver leur éclat d’origine. Le vernis va être enlevé grâce au polissage effectué par divers papiers.

Si vous faites appel à une entreprise qui possède des machines récentes, vous n’aurez pas à nettoyer la poussière laissée par le sablage, une machine s’en chargera pour vous. De plus, la quantité de bois franc perdue sera minime car les appareils n’endommagent pas le plancher profondément, ils se contentent de le lisser en surface afin de perdre le moins de matière possible.

Une opération en plusieurs étapes

Avant de se lancer dans ce chantier, il va être nécessaire d’effectuer une visite afin d’évaluer la surface de travail et de préparer un devis. Vous serez ainsi en mesure de vous rendre compte de l’étendue des travaux. Du côté de l’entreprise, elle pourra préparer le matériel nécessaire, surtout dans le cas où il s’agit d’un bois spécifique.

Le premier passage sera effectué avec un papier à gros grains fixé sur une machine électrique spécifique : un sableur. Le but est de faire disparaître les traces les plus importantes en égalisant le plancher. Le vernis et autres matières seront ainsi éliminés pour redonner son aspect d’origine à votre sol. Vous pourrez appliquer un revêtement de protection une fois le sablage terminé.

Le second passage va s’effectuer à l’aide d’un papier à grains moyens, pour commencer à polir le sol, à le lisser. Il est important de déplacer le sableur de manière régulière. S’il fallait qu’il soit laissé trop longtemps au même endroit, un creux commencerait à se former.

Enfin, le papier à grains fins est utilisé pour donner son plus bel aspect à votre plancher. Il apparaîtra comme neuf et pourra vivre encore de belles années. C’est toute la délicatesse et la mesure mises dans les gestes du professionnel qui donnent au sol cet allure brillante et authentique.

Il est possible d’effectuer un sablage de plancher sur différents modèles. Les lattes peuvent être droites ou en mosaïque, seul le sens du ponçage sera différent. Le premier doit être effectué dans le sens de la lumière, le second dans la diagonale des lattes. Quiconque sera mis au défi de donner un âge à votre plancher se trompera certainement une fois tout le sablage terminé.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter