La notion de facultés affaiblies au volant : définition et applications

L’alcool peut faire des ravages et encore plus si on prend le volant après avoir bu. En effet, en conduisant sous l’emprise d’alcool, on peut perdre le contrôle de son véhicule et provoquer un accident. Au Canada, en ce qui concerne l’alcool, il existe deux éléments bien distincts : la conduite en état d’ivresse et la conduite avec les facultés affaiblies. Ce n’est pas la même chose mais dans tous les cas, cela vaudra une peine plus ou moins lourde, surtout si vous causez un accident avec des blessés ou des morts. Mais quelle est la différence entre la conduite en état d’ivresse et la conduite avec les facultés affaiblies ?

Un détail qui fait toute la différence

Concrètement, la conduite en état d’ivresse est le fait de conduire un véhicule en ayant plus de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang (0.08 mg d’alcool). En d’autres termes, si vous dépassez cette limite, vous serez considéré comme en état d’ivresse. En revanche, la conduite avec les facultés affaiblies concerne aussi bien l’alcool que les drogues et ce, même si vous n’atteignez pas le seuil de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang. Beaucoup ne le savent pas mais dès le premier verre d’alcool, les facultés intellectuelles et les habilités physiques sont affaiblies. Un policier a donc tout à fait le droit de vous arrêter sur ce motif et s’il remarque des détails comme les yeux rouges, la bouche pâteuse ou encore des difficultés de compréhension, dans ce cas vous allez avoir beaucoup de mal à contester cette situation.

Des facultés affaiblies qui peuvent vous rendre dangereux

Quand on conduit avec des facultés affaiblies, on devient automatiquement dangereux pour soi et pour les autres conducteurs. En effet, on prend plus de risques, on a du mal à se concentrer, on a des temps de réaction plus lent et on peut même s’endormir au volant. Imaginez les conséquences que cela pourrait avoir sur votre vie et sur la vie des autres conducteurs si vous conduisez avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue et que vous commettez un accident grave. Si jamais vous êtes arrêté par un policier parce que vous avez conduit avec les facultés affaiblies, vous allez devoir vous trouver un avocat alcool au volant qui sera capable de vous défendre. En effet, la peine peut être lourde surtout si vous êtes fautif, par conséquent, il est préférable d’engager un avocat alcool au volant qui vous permettra d’alléger votre peine, ce qui n’est pas négligeable.

Comme vous l’aurez compris, l’avocat alcool au volant est nécessaire dans le cas d’infraction pour conduite en état d’ivresse ou pour conduite avec les facultés affaiblies. Que vous soyez coupable ou non, si vous êtes accusé, vous devrez vous défendre et pour vous sortir de là, il faudra bien organiser votre défense dans ses moindres détails. Alors n’attendez plus, si vous êtes accusé, faites appel à un avocat alcool au volant, ce professionnel sera capable de vous défendre tout en servant vos intérêts au mieux. Ne négligez donc pas le choix de l’avocat, c’est une décision très importante.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter