Et si vous deviez vous déguiser en « Mère Noël » ?

La Mère Noël : une femme de caractère !

La Mère Noël a toujours fait partie de l’histoire orale et écrite du Père Noël, bien que selon les siècles, on ait pu la passer sous silence. Elle est représentée par une femme au foyer souriante, joviale, de bonne nature qui prépare des petits gâteaux pour réconforter son mari lorsqu’il revient de sa tournée de distribution de jouets à travers le monde le soir de Noël. Au fil du temps, on lui a attribué différents noms tels que Amélia, Jessica, Mary et Anna.

On comprend donc aisément que les femmes d’aujourd’hui souhaitent participer à la fête de Noël en enfilant un déguisement de Mère Noël qu’elles pourront choisir dans la sélection de Déguiz fêtes  🙂

L’une des premières apparitions de ce personnage dans la littérature date de 1849 dans une nouvelle de James Rees, un missionnaire chrétien qui vivait à Philadelphie. Son histoire intitulée « A Christmas Legend » raconte l’histoire de Robert Paxson et de sa femme Gertrude qui, le soir de Noël, ont accueilli chez eux deux voyageurs pliés sous la charge des sacs qu’ils portaient sur leur dos.

Robert et Gertrude étaient tristes car ils n’avaient pas de cadeaux pour leurs enfants. Ils n’avaient pas les moyens de payer leur propriétaire et attendaient sa venue le lendemain matin, jour de Noël, pour les expulser. John, leur fils âgé de 10 ans, alla chercher de modestes chaises en bois pour leurs invités et leur fille de 7 ans, Jane, accrocha son bas de laine dans l’espoir que le Père Noël passerait visiter leur humble demeure.

Après avoir partagé un bon repas, une agréable conversation et un bon feu de bois, les voyageurs et la famille Paxson allèrent se coucher.

Au petit matin, lorsque Jane et John se levèrent, ils découvrirent leurs bas de laine remplis de cadeaux. Á leur plus grande surprise, Robert et Gertrude découvrirent que le couple de voyageurs n’était pas le Père Noël et sa femme, mais Amélia, leur fille aînée et son mari William Sandford qui avait disparus ensemble le soir de Noël, 7 ans plus tôt. Après une jeunesse dissipée, William s’était assagi et avait découvert qu’il était l’héritier d’une riche famille anglaise.

La famille se trouva à nouveau réunie, leurs soucis financiers réglés.

Dans ce conte de Noël, Amélia et William jouent donc le rôle de Père et Mère Noël.

James Rees a dépeint le personnage d’Amélia/Mère Noël, comme une personne généreuse et indulgente, à l’image de la femme idéale traditionnelle de l’époque. Il ne fut pas fait grand cas du personnage de la Mère Noël par la suite et il fallut attendre le 20ème siècle pour en entendre réellement parler. C’est en effet dans les années 60 que le rôle de la Mère Noël se voit renforcé à travers la littérature, le cinéma et les programmes télévisés.

Tout au long de sa carrière littéraire et cinématographique, la Mère Noël a évolué vers une personnalité moderne et très libérée mais elle reste cependant empreinte de sérénité, gentillesse et patience. Elle apporte un soutien sans faille à son époux le Père Noël.

 

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter