Comment se réveiller pour bien commencer la journée

Être arraché des bras de Morphée par un bruit strident est une invention qui remonte au 19e siècle. Depuis, les chercheurs ne cessent pas d’inventer pour rendre ce moment qui marque le début d’une journée plus agréable. De nos jours, les horloges sont utilisées comme décoration et on utilise plutôt un réveil matin plus évolué. Quel plaisir d’ouvrir les yeux avec grâce à une délicieuse odeur de pain grillé !

Après le réveil matin musical, ensuite le réveil au son de la nature et récemment le simulateur d’aube pour un réveil progressif en lumière, Sensorwake a créé le premier réveil olfactif, qui vous tire du sommeil avec l’odeur de votre choix. Grâce à un parfum stimulant, une douce lumière et une légère mélodie, le réveil olfactif de Sensorwake vous extrait de vos rêves en douceur et très progressivement, vos sens vous tirent de votre sommeil.

Réveil arôme bord de mer ou chocolat chaud

Avec Sensorwake, le réveil n’est plus une corvée et se transforme même en un instant plaisant. Comment est-ce possible ? Guillaume Rolland, un entrepreneur nantais de 20 ans, a eu l’idée géniale d’associer une odeur agréable à ce moment douloureux. Aussi, grâce à un système de capsule, son réveil remplace l’alarme par le parfum du pain grillé, des croissants ou de l’herbe coupée. Les capsules sont fabriquées en France, 100% recyclables et conviennent pour 30 utilisations.

Pour compléter cette idée si innovante qu’audacieuse, le jeune Nantais a aussi intégré des fonctions plus classiques sur son réveil : une alarme musicale si jamais le parfum ne vous réveille pas, un écran rétro éclairé.

Un succès international

Fort de son innovation, Guillaume s’est fait repérer au CES de Las Vegas, qui réunit chaque année le gratin mondial des start-up. Il a depuis créé Oria, un objet connecté dont la promesse est de vous faire passer de meilleures nuits, en diffusant des senteurs apaisantes dans la chambre. Le jeune Français a en effet saisi l’enjeu du marché du sommeil, sachant qu’une personne sur trois indique mal dormir. Or, des études scientifiques ont prouvé que les parfums pouvaient réellement jouer sur la qualité du repos et sur la facilité à l’endormissement. En tout cas, de manière spontanée, on est bien prêts à croire qu’ils évoquent surtout des émotions et souvenirs, qui aideront le soir au coucher ou le matin, au réveil.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter