Avec le FIP Outre-mer, votre réduction d’impôt atteint 38% !

Depuis le 1er janvier 2017, les contribuables en Métropole souhaitant investir dans des Petites et Moyennes Entreprises (PME) françaises tout en réduisant leur impôt sur le revenu, peuvent profiter d’un nouveau dispositif fiscal très attractif : le FIP Outre-mer. Découvrez comment payer moins d’impôts tout en contribuant au développement économique de la France.

Un FIP en Outre-mer dorénavant ouvert aux investisseurs en Métropole

Jusqu’au début de cette année, les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) dédiés aux PME ultramarines qui permettaient à leurs souscripteurs de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu au taux particulièrement élevé (42% du montant souscrit, au lieu de 18% pour les FIP classiques), n’étaient malheureusement réservés qu’aux résidents des Départements et Régions d’Outre-mer (DROM), à savoir les habitants de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et La Réunion.

Depuis cette année, le gouvernement a décidé d’étendre la souscription de ce type de fonds, dorénavant appelé FIP Outre-mer aux résidents de la Métropole. En effet, la limitation des FIP DOM aux seuls investisseurs « domiens » limitait de facto la collecte de fonds au bénéfice d’entreprises qui en ont pourtant grand besoin. Le développement des entreprises des DOM-TOM étant bridé par la faiblesse de l’investissement privé local.

Cette incohérence entre la volonté affichée du pouvoir exécutif de réduire l’écart économique entre l’Outre-mer et la Métropole et la réalité des moyens mis en place était d’autant plus inconcevable pour les entrepreneurs ultramarins que le FIP Corse, ouvert aux investisseurs métropolitains, autorisait quant à lui une réduction d’impôt de 38%.

Comment bénéficier de votre réduction d’impôt sur le revenu ?

Pour investir dans un FIP Outre-mer et bénéficier d’une réduction de votre impôt sur le revenu correspondant à 38% du montant investi dans des PME des DOM-TOM, il vous suffit de souscrire auprès de sociétés de gestion spécialisées. Généralement la souscription démarre à partir de 1 000 euros, ce qui vous donnera droit à un montant de réduction d’impôt minimum de 380 euros.

L’investissement est plafonné à 24 000 euros pour les contribuables en couple imposés communément (couples mariés ou pacsés) et 12 000 euros pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés. Ainsi, la réduction d’impôt peut atteindre 9 120 euros pour les contribuables investisseurs en couple alors qu’elle peut atteindre 4 560 euros pour les contribuables investisseurs célibataires.

Pour que la réduction d’impôt s’applique sur votre impôt dû au titre de vos revenus 2017, il vous faudra investir avant le 31 décembre 2017.

Sachez que l’avantage fiscal est conditionné à la conservation de vos parts dans le fonds pour une durée de 5 ans minimum et que cette durée de conservation des titres varie selon les fonds et peut être prolongée sur décision de la société de gestion. Notez enfin qu’investir dans un FIP Outre-mer présente le risque de perte partielle ou totale de votre investissement.

Pour en savoir plus sur cette solution de capital-investissement défiscalisante, faites un tour du marché en comparant les offres des différents opérateurs proposant ce type de fonds.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter